Valérie Damidot et Benjamin Castaldi répondent aux attaques de TPMP

  • A
  • A
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Benjamin Castaldi et Valérie Damidot ont répondu aux critiques des chroniqueurs de Touche pas à mon poste.

A la une des médias mercredi :

Benjamin Castaldi et Valérie Damidot ont répondu aux critiques de Gilles Verdez, le chroniqueur de l’émission de Touche Pas à Mon Poste.

Lundi, Gilles Verdez n'a pas été tendre avec l’animatrice de D&Co, Valerie Damidot. Au moment d'évoquer son passage de M6 à NRJ 12, le chroniqueur de TPMP a déclaré : "C'est le début de la fin, soyons sérieux ! Dans 6 mois, elle fait animatrice dans des centres commerciaux, dans un an elle est avec Castaldi à faire Tic et Tac chez Disney ". Gilles Verdez en a profité pour envoyer un tacle à l'animateur de Nouvelle Star, Benjamin Castaldi, qui a répondu  avec humour sur son Twitter : "hâte d'être chez Disney en tic ou tac avec Verdez en ratatouille...le déguisement est superflu..."

Laurent Ruquier justifie l’arrivée de Yann Moix dans On n’est pas couché sur France 2.

L’écrivain et réalisateur, Yann Moix, sera le nouveau partenaire de Léa Salamé, il remplacera Aymeric Caron. Interrogé par Télé Loisirs, Laurent Ruquier a justifié son choix : "Ces dernières années, c'était un homme et une femme, on a aussi eu deux hommes, je trouve que le tandem homme/femme est bon."

Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque, est en colère contre Catherine Deneuve après ses propos sur la ville de Dunkerque.

Dans une interview accordée au magazine Elle, l’actrice est revenue sur le tournage à Dunkerque du film la Tête haute qui fait aujourd’hui l’ouverture du festival de Cannes. Elle avait alors déclaré : "je ne peux pas me vanter d’avoir écumé les boîtes de nuit. Ça m’a semblé d’une tristesse, cette ville ! C’est un port, certes, mais ce qui marche vraiment, ce sont les cigarettes et l’alcool". Le maire a réagi mardi sur Europe 1, au micro de Nicolas Poincaré : "j'ai le sentiment que Catherine Deneuve, en venant à Dunkerque pour le tournage de La Tête haute, est peut-être passée à côté de la richesse de notre territoire. L’édile s'est dit "blessé mais surtout attristé" par ces propos qu’il juge en décalage avec la réalité.