L'Émission politique de France 2 : Montebourg, second invité après Sarkozy

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Après Nicolas Sarkozy, c'est donc Arnaud Montebourg qui devrait être le second invité de L'Émission politique de France 2 face à David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli.

À la Une ce matin :

- Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau jeu que prépare TF1 avec Christophe Dechavanne
- Gilles Bouleau animera le premier débat de la primaire des Républicains
- Laurent Ruquier dézingue Twitter dans une interview

On commence avec un nouveau jeu présenté par Christophe Dechavanne en préparation du côté de TF1.

Un jeu baptisé Au suivant. Le concept, des candidats sont alignés en file indienne, et doivent donner trois réponses correctes sur quatre pour atteindre la finale et remporter jusqu’à 250.000 euros.
Hier, dans la Médiasphère de LCI, Nicolas Copermann, le patron d’Endemol France a révélé que la Une avait déjà tourné un pilote d’Au suivant avec Christophe Dechavanne, en pole position pour incarner ce nouveau format. Christophe Beaugrand devrait également être testé à la présentation. Ce nouveau jeu pourrait arriver l’année prochaine en fin d’après-midi sur la une.

TF1 toujours, la chaîne a choisi Gilles Bouleau pour animer le premier débat de la primaire des Républicains.

C’est donc autour du présentateur du 20 heures de TF1 que Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet et les autres débattront pour la première fois à la télévision, dans le cadre de la primaire des Républicains.
Gilles Bouleau animera cette soirée spéciale le 13 octobre prochain en prime. Le deuxième débat de cette primaire sera diffusé sur BFM TV et i-Télé le 3 novembre, tandis que le troisième sera retransmis sur France Télévisions et Europe 1 le 17 novembre prochain.

Arnaud Montebourg prochainement invité de L’Émission politique sur France 2.

Alors que Nicolas Sarkozy devrait inaugurer ce nouveau rendez-vous politique présenté par David Pujadas, Léa Salamé et Karim Rissouli le jeudi 15 septembre, France 2 a communiqué hier le nom de l’invité du deuxième numéro de L’Émission Politique, il s’agira d’Arnaud Montebourg.
Le candidat à l’élection présidentielle sera donc face aux trois journalistes, mais aussi à plusieurs intervenants : le spécialiste économie François Lenglet, le maire d’une ville de France, et l’humoriste Charline Vanonecker.

Des informations exclusives sur Quotidien, la nouvelle émission de Yann Barthès dès lundi sur TMC.

J-3 avant le lancement de ce rendez-vous très attendu sur TMC, dont le pilote a été tourné hier, et nous pouvons d’ores et déjà vous révéler quelques indiscrétions sur le fond, et la forme de Quotidien.
Selon nos informations exclusives, l’émission accueillera chaque jour un invité politique et un invité people. Le journaliste Martin Weil interviendra depuis les États-Unis pour couvrir les élections américaines.
Enfin, le plateau de Quotidien sera plus grand que celui du Petit Journal de Canal+, avec une scène consacrée au live.

Laurent Ruquier dézingue Twitter dans une interview.

Laurent Ruquier accord cette semaine une interview à Paris Match. Et alors que le journaliste du magazine s’est appuyé sur les commentaires des Twittos pour évoquer la première de Vanessa Burgraff dans On est pas couché, l’animateur s’est emporté : "Alors là, je vous inter­romps tout de suite ! Vous n’al­lez pas faire partie des cons qui reprennent Twit­ter, cette facho­sphère. Vous n’êtes pas assez grand pour juger vous-même ? Dîtes ce que vous pensez, ne vous basez pas sur trois Tweets de connards" dit-il.
Une sortie qui n’a pas fait l’unanimité auprès des 647.000 abonnés de Laurent Ruquier sur le réseau social.

Bertrand Chameroy s’exprime pour la première fois au sujet d’OFNI, sa nouvelle émission sur W9.

Il est la nouvelle star de la petite sœur d’M6. Bertrand Chameroy débarque sur W9 le 27 septembre à 22h45 avec OFNI, l’info retournée, une émission hebdomadaire en deuxième partie de soirée, et en direct.
L’ex-chroniqueur de TPMP nous livre en exclusivité les toutes premières informations sur ce nouveau rendez-vous, écoutez le au micro Europe 1 de Benjamin Rabier.
Et nous avons également demandé à Bertrand Chameroy s’il avait des nouvelles de Cyril Hanouna, six mois après l’annonce soudaine de son départ de Touche Pas à mon Poste, écoutez sa réponse.

France 2 va programmer une nouvelle soirée spéciale de Taratata au Zénith de Paris.

Un an après la 500ème de son émission musicale de référence, Nagui va retrouver la scène du Zénith le 21 septembre pour animer une spéciale de Taratata diffusée plus tard dans l’année. 6.000 places pour ce grand concert ont été mises en vente sur internet, des places dont les recettes seront intégralement reversées à la lutte contre le cancer.
De nombreux artistes se produiront lors de ce grand show. Parmi eux : Black M, Soprano, Jenifer, mais aussi M Pokora, l’occasion de se délecter de sa dernière reprise de Claude François.

De jeunes personnes porteuses de trisomie attaquent le CSA.

En 2014, quatre chaînes dont M6 et Canal+ avaient diffusé un clip à l’occasion de la journée mondiale de la trisomie, un clip dans lequel des personnes trisomiques rassuraient une future mère porteuse d’un enfant atteint de la même maladie.
Le CSA avait alors estimé que ce film portait à controverse, et était "susceptible de troubler en conscience des femmes ayant fait des choix différents".
Sept jeunes trisomiques ont décidé d’attaquer le CSA, estimant que le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel avait porté atteinte à leur liberté d’expression. Cette semaine, le conseil d’État a tranché sur ce dossier en préconisant le rejet des requêtes des plaignants. Toutefois, il a reconnu que le CSA avait été "maladroit" dans son argumentaire.


Et on termine avec le chiffre du jour.

10 millions d’euros. Le groupe LVMH s’apprête à investir 10 millions d’euros pour relancer le quotidien de presse écrite Le Parisien-Aujourd’hui en France.
Une nouvelle formule du journal papier sera lancée dès lundi, avec une maquette repensée. L’information locale devrait y occuper une place plus importante, et le tarif des abonnements sera prochainement revu à la baisse.