France 2 : David Pujadas confie avoir pensé à quitter la chaîne

  • A
  • A
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Lors d'un entretien accordé à Télé-Loisirs, David Pujadas a confié qu'il avait songé à quitter France 2 à plusieurs reprises.

À la Une ce matin :

-David Pujadas révèle qu’il a failli quitter France 2 plusieurs fois

-France 5 arrête son émission La tournée des popotes

-Laurent Baffie tacle l’ancien directeur général de Canal+, Rodolphe Belmer

On commence avec David Pujadas, qui révèle avoir songé à quitter France 2.

L’incontournable présentateur du 20 heures de France 2 accorde cette semaine un entretien à Télé-Loisirs, l’occasion de revenir sur ses 15 ans à l’antenne sur la chaîne du service public, un parcours avec des hauts et des bas.

David Pujadas révèle pour la première fois qu’il a dû faire face à des moments difficiles, qui auraient pu lui coûter son poste : "J’ai failli partir au moins trois fois. Parfois il s’en fallut d’un fil, comme lors de l’affaire Juppé". Le journaliste avait annoncé en 2004 le retrait d’Alain Juppé de la scène politique à tort. David Pujadas explique que dans d’autres situations, c’est lui qui a songé à partir. Mais aujourd’hui, tout semble aller pour le mieux entre le présentateur et sa chaîne, comme il l’explique quoi avec cette phrase : "Ma maison, bâtie avec d’autres, c’est ici, à France 2" dit-il.

Le comédien de Plus Belle la Vie Laurent Kerusoré décide de quitter Marseille après avoir été agressé plusieurs fois.

L’acteur connu pour son rôle du barman gay Thomas Marci dans la série à succès de France 3 a fait part de son souhait de quitter la cité phocéenne, où se déroule le tournage de Plus Belle la Vie.

La raison de ce choix : l’insécurité qui règne sur la ville selon Laurent Kerusoré : "J’ai été agressé 13 fois à Marseille, surtout au moment de la loi du Mariage pour tous. J’en ai marre d’être parfois le punchingball de la connerie de certains". Le comédien a donc décidé de quitter Marseille pour Paris, où il compte mener une vie plus anonyme.

France 5 arrête l’émission La tournée des popotes.

Après trois ans d’existence, l’émission mêlant cuisine et découverte ne sera pas reconduite pour une nouvelle saison sur France 5, comme le révèle son présentateur, l’ex-candidat de Top Chef Grégory Cuilleron dans un entretien au Figaro.

Mais le cuisinier ne compte pas se laisser abattre pour autant : il travaille d’ores et déjà sur de nouveaux formats mêlant cuisine et voyage avec le producteur Claude Lacaze.

France 2 et M6 épinglées par le CSA à cause de Brice de Nice.

Il y a quelques mois, pour faire la promotion de Brice de Nice 3, Jean Dujardin avait opté pour une stratégie des plus originales : s’incruster discrètement dans plusieurs programmes à la télévision. Les téléspectateurs ont ainsi pu apercevoir Brice  de Nice et sa planche de Surf traverser un passage piéton dans Recherche appartement ou maison sur M6, ou encore pendant la météo de France 2.

Un coup de com’ moyennement apprécié par les sages du CSA, ils estiment que l’apparition d’un personnage comme Brice de Nice dans des émissions alors que le film est en pleine promotion ne relève pas de l’information au public, mais plutôt d’une publicité clandestine. Le conseil a demandé à France 2 et M6 de veiller au respect des règles relatives à la publicité, au parrainage et au téléachat qui prohibent la publicité en faveur du cinéma.

Laurent Baffie tacle l’ancien directeur général de Canal+ Rodolphe Belmer.

Sur les plateaux télés comme dans la vie, Laurent Baffie est connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, et il le prouve une nouvelle fois cette semaine, en s’en prenant à l’ancien directeur général de Canal+ Rodolphe Belmer, qui n’a pas souhaité le faire venir sur Canal+ avec Thierry Ardisson lors de son transfert il y a une dizaine d’années.

Alors qu’un journaliste de Téléstar lui demande ce qu’il pense de l’omniprésence de Cyril Hanouna sur C8, chaîne du groupe Canal où Laurent Baffie officie chaque semaine dans Salut les Terriens, voici sa réponse : "Je préfère travailler sur une chaîne où il y a quelqu’un comme Cyril Hanouna que sur une chaîne dirigée par un con comme Rodolphe Belmer. Quand on n’ose pas passer un coup de fil à un artiste, on fait un autre métier. Bravo pour ton départ, il était temps !", le message est passé !

Aux États-Unis, une chanson anti-Donald Trump diffusée en boucle sur des radios piratées.

Il y quelques jours, les auditeurs de plusieurs radios indépendantes de l’Indiana, du Tennessee, de Caroline du Sud et du Texas ont été surpris en découvrant que leur station fétiche diffusait en boucle une chanson de deux rappeurs, baptisée "Fuck Donald Trump". Il ne s’agit pas d’un choix de programmation de ces radios, mais d’un piratage des antennes par des hackers, qui ont cible en priorité des radios locales, plus vulnérables que les grandes antennes nationales. Les responsables de ces piratages ont été tracés par une des stations, et leurs coordonnées ont été transmises aux autorités.

Un célèbre animateur va rejoindre la bande de Touche Pas à Mon Poste.

Après Julien Courbet, Cauet, et Benjamin Castaldi, Cyril Hanouna va faire intervenir régulièrement un autre visage emblématique du petit écran dans Touche Pas à Mon Poste : Patrick Sabatier.

Selon Le Parisien, l’ancien animateur de TF1 et France 2 proposera à partir de mi-février une séquence en plateau inspirée de son émission culte Le jeu de la vérité. Le concept : une personnalité répond en direct à des questions posées par les téléspectateurs. La première célébrité à se prêter au jeu devrait être Cyril Hanouna.

Et puis ce matin, on vous révèle le palmarès de la cérémonie des Melty Future Awards qui s’est déroulée hier soir à Paris.

Le site Melty organise chaque année une cérémonie pour récompenser les stars du net d’aujourd’hui et les talents de demain. Parmi les lauréats cette année, on trouve plusieurs personnalités du petit écran :

Caroline Receveur, "La Voix" de Secret Story, Stéphane Bern, qui a reçu un prix d’honneur, mais aussi les "Enjoyers", les fans d’Enjoy Phoenix, dans la catégorie "meilleurs fans". On espère que "Les ThomasJoubers" seront récompensés l’année prochaine.


On termine avec le chiffre du jour :

111,3 millions de téléspectateurs, c’est l’audience du fameux Superbowl, la finale du championnat américain de football, diffusée dimanche soir aux États-Unis, marquée notamment par le show époustouflant de Lady Gaga à la mi-temps.

Un score colossal, mais en légère baisse sur un an. L’année dernière, le Superbowl avait attiré près de 112 millions de téléspectateurs.