Emmmanuel Macron soutenu par une nouvelle personnalité

  • A
  • A
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Quelques jours après l'annonce du départ de Laurence Haïm d'i-TELE pour rejoindre la campagne d'Emmanuel Macron, c'est au tour d'Emmanuel Chain de soutenir le candidat du mouvement En Marche.

À la Une ce matin :

-Laurence Boccolini en prime-time sur TF1 le mois prochain

-Après Laurence Haïm, une autre personnalité médiatique soutient publiquement Emmanuel Macron

-Arnaud Montebourg blacklisté des antennes du groupe Canal+

On commence avec deux prime-time pour Laurence Boccolini sur TF1 le mois prochain.

Plusieurs mois après la dernière spéciale de Money Drop à 20h50, Laurence Boccolini va faire son grand retour en prime time le mois prochain, avec deux émissions. La première, un jeu spectaculaire basé sur l’intelligence, et baptisé Le Cerveau, sera diffusée le samedi 11 février prochain.

La seconde sera une déclinaison du Grand Blind Test, qui va donc connaître les honneurs du prime-time pour la première fois, suite à ses belles performances en deuxième partie de soirée. Dans ce numéro spécial, programmé le 17 février prochain, plusieurs animateurs télé se prêteront au jeu : Nikos Aliagas, Christophe Beaugrand, Laurent Ournac, Denis Brognart, mais aussi Laurent Baffie.

Emmanuel Macron bénéficie du soutien d’une nouvelle personnalité médiatique.

Après Laurence Haïm, qui a quitté i-TELE pour devenir porte-parole d’En Marche, c’est au tour d’Emmanuel Chain de soutenir Emmanuel Macron dans sa campagne.

Le journaliste et producteur était présent à un meeting du candidat à la présidentielle lors de son déplacement au Liban en début de semaine, une rencontre dont il a même assuré la première partie. Les deux hommes n’en sont pas à leur première collaboration : l’année dernière, Emmanuel Chain avait co-produit avec sa société un documentaire sur l’ancien ministre de François Hollande diffusé en novembre sur France 3.

Une nouvelle plainte contre Jean-Marc Morandini.

Suite à l’affaire des castings pour une websérie produite par Jean-Marc Morandini, deux enquêtes visant l’animateur ont été ouvertes à la fin de l’été dernier. L’une d’entre elles, ouverte pour harcèlement sexuel a été classée sans suite par le parquet de Paris la semaine dernière.

Selon M6, les trois plaignants, comédiens de la websérie en question, ont décidé de déposer une nouvelle plainte auprès du doyen des juges d’instruction de Paris pour harcèlement sexuel et travail dissimulé, avec constitution de partie civile contre l’animateur. Par ailleurs, Jean-Marc Morandini reste mis en examen dans une autre affaire, pour corruption de mineurs aggravée.

Arnaud Montebourg blacklisté des antennes du groupe Canal +.

Les relations entre le groupe Canal et l’ancien ministre de l’économie se semblent pas s’améliorer. Quatre mois après avoir été mis sur la touche par C8, suite à l’annulation à la dernière minute de sa venue dans Punchline, Arnaud Montebourg a de nouveau froissé la direction de Canal+ lors du deuxième débat de la primaire le 15 janvier dernier sur BFM TV et i-TELE.

Le Canard Enchaîné révèle ce matin que son échange tendu avec Laurence Ferrari au sujet de la manière dont Vincent Bolloré gérait i-TELE n’a pas du tout plus aux dirigeants de Canal, qui ont décidé de ne plus inviter Arnaud Montebourg sur les antennes du groupe jusqu’à nouvel ordre.

Encore un nouveau jeu pour Benjamin Castaldi sur C8.

Après Big Buzz Quizz et Hold Up, l’animateur et chroniqueur de Touche Pas à Mon Poste va prendre les rênes d’un tout nouveau jeu sur C8, mais cette fois-ci un jeu d’aventure !

Selon Puremedias, cette émission sera tournée dans les jours à venir aux Philippines et produite par les sociétés Vivendi et Ah Productions. Ce n’est pas la première fois que Benjamin Castaldi s’essaye à l’exercice du jeu d’aventure : En 2014 et 2015, il avait animé Tahiti Quest sur Gulli, une émission également produite par Ah Productions.

C8 toujours, avec la diffusion le mois prochain d’un documentaire consacré à Laurent Baffie.

L’homme qui snipe plus vite que son ombre va faire l’objet d’un documentaire de 90 minutes diffusé le 11 février prochain en prime time sur C8.

Au programme de cette soirée, baptisée La télé de Baffie : des images cultes et drôles de l’humoriste commentées par Laurent Baffie en personne, ses proches, comme Jean-Marie Bigard, les victimes de ses meilleures vannes comme Geneviève De Fontenay, mais aussi ceux et celles qui l’ont côtoyé au plus près, comme Julie Leclerc, qui garde un souvenir impérissable de sa collaboration avec Laurent Baffie.

On en sait plus sur le nouveau divertissement de Patrick Sébastien sur France 2.

Le 11 février prochain en prime-time, le truculent animateur présentera sur France 2 un tout nouveau programme, baptisé Le Grand Burlesque. Un show que la chaîne qualifie d’extravagant, cocasse et saugrenu.

Dans ce divertissement délirant, Patrick Sébastien sera installé dans un décor cubain festif et coloré avec de la musique, de la folie et des fous rires. Il sera entouré de trois invités d’honneur, mais aussi d’une troupe d’humoriste, dont le nom est un jeu de mot piquant en plein dans l’actu : La Donald Troup.

Benjamin Biolay président de la prochaine édition des Talents W9.

Le 16 février prochain, il faudra veiller jusqu’à minuit pour regarder la 5e édition de cette cérémonie qui récompense chaque année de jeunes talents de la scène Française musicale, une soirée présentée par la nouvelle recrue de W9 Erika Moulet.

Cette année, c’est donc Benjamin Biolay qui présidera le jury de professionnels. Ils devront désigner l’artiste le plus performant sur scène entre Amir, Claudio Capéo, MHD ou encore le jeune DJ Kungs.

On termine avec le chiffre du jour :

21. Comme les 21 nominations des films Europe 1 aux Oscars 2017. L’académie a dévoilé hier le nom des films en compétition pour décrocher les fameuses statuettes.

Parmi eux : Moonlight, Sully, ou encore le film Français Elle, avec l’excellente Isabelle Huppert nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice.