Cristina Cordula bientôt en prime ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

L'animatrice à l'accent inimitable essaye par tous les moyens de passer en prime time sur M6.

A la une ce matin :

- Claire Chazal va réclamer des dommages et intérêts à TF1

- Des pressions du gouvernement sur BFMTV et RMC après l’interview d’un témoin de l’enquête sur les attentats de novembre

- Et puis un bug incompréhensible dans un sketch de Nicolas Bedos samedi soir sur France 2

On commence avec Claire Chazal qui attaque TF1 aux prud’hommes. La première chaine a confirmé ce week-end qu’une procédure était bien en cours à l’initiative de la journaliste. Selon l’Express, Claire Chazal demande un million d’euros de dommages et intérêts à la chaine après son éviction du mois de septembre. Une somme qui s’ajouterait aux indemnités de départ légales déjà perçues par la journaliste et négociées  avec la chaine. Les deux parties se retrouveront donc aux prud’hommes le 5 juillet prochain pour une première étape de conciliation. Si aucun accord n’est trouvé, l’affaire sera renvoyée au bureau de jugement quelques mois plus tard.

BFMTV et RMC dénoncent des pressions du gouvernement. Les deux rédactions sont accusées d’avoir mis en danger un témoin-clé de l’enquête sur les attentats de novembre. Le Parquet de Paris a ouvert une enquête pour violation du secret de l’instruction et mise en danger de la vie d’autrui. Et Hervé Béroud, le directeur de la rédaction de BFM affirme qu’il y a eu beaucoup de pressions des autorités auprès de sa chaine et de cette femme pour que son témoignage ne soit pas diffusé. Le ministère de l’Intérieur avait été alerté de cet entretien. La jeune femme qui avait elle-même contacté la rédaction de RMC a insisté pour que l’interview soit diffusée. Hervé Béroud assure que le témoignage n’a pas été diffusé tout de suite pour avoir le temps bien lui expliquer les conséquences de la diffusion et lui permettre d’y renoncer. Sa voix avait été modifiée et son physique caché.

France 2 a coupé un sketch de Nicolas Bedos dans l’émission consacrée à Laurent Ruquier. Une coupure incompréhensible, selon le producteur de l’émission Stéphane Simon, qui a immédiatement donné des explications sur Twitter pendant la diffusion. En fait le sketch enregistré de Nicolas Bedos a été amputé d’une partie de son contenu lors du montage de l’émission. Si bien que certains ressorts comiques sont devenus incompréhensibles, notamment un passage concernant Anne Roumanoff à la fin de la séquence ainsi que les réactions en plateau après le sketch. Le producteur de l’émission évoque donc un bug et pour éviter toute accusation de censure, le sketch a été immédiatement mis en ligne en intégralité sur internet.


Cristina Cordula a des projets de prime sur M6. L’animatrice de Reines du shopping était l’invitée du Tube l’émission média de Canal + ce week-end. On a notamment appris qu’elle préparait le moment où tout s’arrêterait en s’achetant un appartement à Rio au Brésil d’où elle est originaire. En attendant elle a des projets en prime-time avec M6.


Vincent Bolloré confirme un rapprochement entre Canal+ et beIN Sports. Le patron de Canal+ a réuni les dirigeants du foot français vendredi, selon l’Equipe. Il a tenu à rassurer le monde du foot. Le président de la ligue de foot professionnel, Frédéric Thiriez, était présent comme Jean-Michel Aulas, le président de l’OL. Des discussions ont lieu en ce moment entre Canal+ et beIN Sports pour un rapprochement entre les deux groupes. Soit pour une diffusion de beIN en exclusivité sur Canal Sat, soit pour une absorption complète. Le monde du foot craint que cela fasse baisser le prix des compétitions. Ce rapprochement devra toutefois être autorisé par l’Autorité de la Concurrence.


Le recours de BFMTV contre le passage en gratuit de LCI a été examiné par le Conseil d’Etat. C’était vendredi. Les avocats de BFMTV ont présenté leurs arguments pour bloquer le passage de LCI sur la TNT gratuite. De leur coté les avocats de LCI ont défendu ce projet au nom de la survie de la chaine, rappelant qu’elle perdait en ce moment 80 000 euros par jour. Le Conseil d’Etat rendra sa décision dans les prochains jours. BFMTV a aussi déposé plainte à Bruxelles contre les conditions d’attribution d’une fréquence gratuite à LCI.


France 3 va rendre hommage à Ilan Halimi cette semaine. 10 après la mort du jeune homme dans des circonstances barbares, France 3 programmera un documentaire jeudi soir à 23h10. Un doc qui n’avait pas été annoncé dans les programmes et qui sera diffusé à la place d’un documentaire sur le Château de Versailles. Dans ce film inédit, on entendra notamment le témoignage de Yaël Hamili, la soeur d’Ilan.


Un nouveau numéro de Crimes en direct ce soir à 20h50 sur NRJ 12. Vous reviendrez ce soir sur deux affaires criminelles restées à ce jour non résolues. Tout d’abord le meurtre de Patrick, un père de famille de 49 ans retrouvé dans une galerie souterraine de Sète. Depuis un an et demi son frère réclame que justice soit faite. Il sera sur votre plateau ce soir. La deuxième affaire concerne l’affaire de Youssef renversé intentionnellement par une voiture en région parisienne en 2002. Là aussi la famille cherche à avoir de nouveaux éléments. Crimes l’appel des familles c’est donc ce soir à 20h50 sur NRJ12.



Le chiffre du jour : 2 minutes 30.

Ce sera désormais la limite de temps des paroles des lauréats aux César. C’est une nouveauté annoncée ce week-end par le journaliste culture de iTELE, Olivier Benkemoun. Les gagnants qui monteront sur scène chercher leur prix devront limiter leurs discours à 2’30’’ maximum, comme dans les cérémonies américaines. Il s’agit d’accélérer le rythme de la soirée souvent très longue. Les César 2016 auront lieu le vendredi 26 février en direct sur Canal + et seront présentés par Florence Foresti.