Capital : Bastien Cadéac s'exprime pour la première fois

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le nouvel animateur de Capital, Bastien Cadéac, s'exprime pour la première fois dans le Parisien sur la polémique autour de son CV "gonflé".

Le nouveau présentateur de Capital, Bastien Cadéac s’exprime pour la première fois.

Il faut dire que le choix de M6 de mettre cet entrepreneur à la tête du magazine économique avait fait couler beaucoup d’encre au mois de Juin. Celui que l’on avait accusé de gonfler la réalité de sa réussite professionnelle se défend aujourd’hui dans la version papier et web, du Parisien. Bastien Cadéac le répète à qui veut l’entendre, il n’a pas postulé pour Capital, c’est la chaîne qui est venue le chercher.
Bastien Cadéac, ancien entrepreneur et nouvel animateur de 31 ans, qui présentera son septième numéro de Capital dimanche soir.

Le nouveau magazine politique de France 2 lancé le 15 Septembre.

On vous en parlait déjà hier, fini Des paroles et des actes place à l’Émission politique, nouveau nom pour ce rendez-vous politique remanié sur lequel mise France 2 pour cette saison présidentielle, avec à priori, (mais sans confirmation pour l’heure,) en guise de premier invité, le fraîchement déclaré candidat Nicolas Sarkozy, le jeudi 15 Septembre à 20h55.
L’émission sera coprésentée par David Pujadas et Léa Salamé. On y retrouvera également Karim Rissouli, qui s’occupera des réseaux sociaux et de l’interview de trois français, mais aussi l’humoriste belge Charline Vanhoenacker et François Lenglet qui continuera à décortiquer les programmes des candidats.
 
Nicolas Sarkozy qui dans son livre d’entrée en campagne, Tout pour la France, épingle l’audiovisuel public.

Quand il était à l’Élysée, on le surnommait parfois "le super directeur des programmes de France télévision".
Dans son livre-programme, l’ex-président détaille son projet télé et regrette "la prétendue trop grande concentration des groupes de communication". Pour lui, c’est tout le contraire "Nos groupes sont trop disséminés, trop petits, pas assez internationaux" dit-il.
Il évoque également la "triste farce" "des auditions secrètes" organisées par le CSA pour choisir les présidents de Radio France et France Télévisions.
Enfin, il décrit une situation "devenue ubuesque"., alors que France Télévisions s'apprête à lancer le 1er septembre une nouvelle offre info sur le canal 27 de la TNT. Il estime qu'il y a "une chaîne de trop". "France Télévisions n'a pas les moyens financiers de faire vivre quatre canaux nationaux, sans compter France Ô", dit-il.

Justement cette nuit, les deux sites de Franceinfo (la radio ) et de Francetvinfo.fr ont fusionné.

C'est la première étape de l'immense chantier lancé par France Télévisions, Radio France, l'INA et France 24. Le compte à rebours a commencé puisque que France Info commencera à émettre le 1er Septembre prochain.
En attendant, la chaîne a dévoilé hier l’identité sonore, que l’on doit à Jean-Michel Jarre.
La nouvelle baseline de France Info a été choisie : "Deux points, ouvrez l'info".

La date du premier prime time d’On n’est pas couché

Cette année, le talk-show hebdomadaire de Laurent Ruquier proposera de temps en temps des émissions à 20h55. Pour la première fois depuis son arrivée à l’antenne en 2006, On n’est pas couché sera en prime time le samedi 10 Septembre soit deux semaines après la reprise de l’émission.
Parmi les invités, Vanessa Burggraf et Yann Moix pourront interroger Jean-Luc Mélenchon, député européen d'extrême-gauche et candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2017.
 
France Télévisions serait à la recherche de nouveaux locaux

Depuis quelques semaines, c’est la rumeur qui circule. La direction aurait décidé de déménager le siège de France Télévisions, dont les bureaux exigus, le manque de lumière naturelle, ou encore l’éloignement de certains services poseraient problème. Le syndicat Force Ouvrière a confirmé, précisant même que plusieurs nouveaux lieux auraient été évoqués, tels que Vélizy dans les Yvelines, Bagneux dans les Hauts-de-Seine et Saint-Denis en Seine-Saint-Denis.
Pour autant, rien ne presse pour faire les cartons puisqu’aucun déménagement ne serait envisageable avant l’horizon 2021.
 
Un match de première league anglaise pour la première fois sur Numéro 23, gratuit et en clair

Et autant vous dire que les fans de foot vont se régaler avec ce Chelsea-Liverpool, le vendredi 16 Septembre, sur cette chaîne de la TNT à l’audience quasi-confidentielle et dont SFR est actionnaire minoritaire, qui s’offre là un coup en or.
Un coup d'éclat soigneusement préparé par son propriétaire, Altice, groupe dirigé par Patrick Drahi, qui s'était en effet, engagé à mettre sur la table quelque 120 millions d'euros par saison jusqu'en 2019. Le prix à payer pour pouvoir diffuser le championnat le plus suivi au monde.
Un mois plus tard, le "pack SFR sport" était lancé, la chaîne SFR Sport 1 étant entièrement consacrée au ballon rond made in England.

Catherine et Liliane de retour toujours sur Canal +

Les plus célèbres des secrétaires feront leur rentrée sur la chaîne cryptée pour un nouveau programme de 15 minutes, le vendredi à 20h40 en clair. Le programme sera rediffusé le dimanche à 14h25.
Finie La revue de presse puisque le concept appartenait à la société de production Bangumi, partie travailler pour le groupe TF1 et France Télévisions. C’est donc dans un décor inédit que le duo-culte Alex Lutz et Bruno Sanches enchaînera blagues potaches et facéties.

La disparition tragique d’une grande figure de la radio

Celle de Michel Cacouault, à l’âge de 70 ans, dans un accident de scooter au Pays Basque où il résidait. Il était président depuis 2008 du Bureau de la Radio, le syndicat des principales radios privées.
Cet autodidacte hâbleur n’avait cessé, depuis le début des années 70, d’additionner les titres et les responsabilités. Après avoir démarré à la régie de Sud Radio Toulouse, il avait ensuite pris la tête de celle de Télé Star, avant d’être nommé en 88, président-directeur-général de Régies 1.

On termine avec le chiffre du jour

46 millions de dollars, c’est le montant des revenus de Jennifer Lawrence sur l’année écoulée, notamment grâce au film Hunger Games.
Après son oscar remporté pour Happiness Therapy en 2013, Jenifer Lawrence était devenue la plus grande militante pour une égalité de salaire homme/femme à Hollywood. Il faut croire que ça a marché puisque l’actrice de 26 ans est aujourd’hui la mieux payée au monde, selon un classement du magazine Forbes. Elle est suivie par Melissa Mc Carthy, Scarlett Johanson, et Jenifer Aniston.