Y a-t-il encore des chefs de partis dans le pays ?, s'inquiète Roselyne Bachelot

  • A
  • A
Le journal des autres est une chronique de l'émission Europe Soir
Partagez sur :

Dans chaque parti politique, c'est la catastrophe, s'est indignée Roselyne Bachelot, invitée mercredi sur LCI : "Marine Le Pen est contestée dans son propre parti, Mélenchon, c'est la dépression, chez les centristes on ne sait pas trop où est Bayrou, au PS ils ont désigné 28 chefs '(...) c'est la Bérézina!", déplore-t-elle.