La médecine généraliste ne séduit pas les étudiants

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Le statut du généraliste devrait être davantage valorisé a annoncé Marisol Touraine, alors que les étudiants actuels ne sont pas emballés.

Devenir médecin généraliste n'est pas le premier objectif des étudiants en médecine.

Plus de 300 professionnels sont conviés ce matin  par Manuel Valls et Marisol Touraine à une grande conférence. Des représentants, des étudiants, des médecins, des pharmaciens, mais aussi des patients feront le déplacement. Plusieurs annonces attendues dont certaines sur le statut du généraliste qui devrait être davantage valorisé. Aurelien Fleurot pour Europe1 a rencontré des étudiants en médecine et l'idée de devenir généraliste ne les emballe pas vraiment

Les français sont nettement sous-équipés en prothèses auditives constate l'Autorité de la concurrence qui a décidé de se saisir du dossier. 

A peine un tiers des personnes concernées en France sont appareillées, contre 41% au Royaume-Uni... Et l'Autorité se demande si ce faible taux d'équipement n'est pas dû avant tout, aux prix trop élevés des prothèses


La peau de banane révèle les stades du mélanome cutané.


Voici la conclusion étonnante d'une étude publiée par les chercheurs de l'école polytechnique de Lauzanne. Ce qu'il y a de commun entre une banane et notre peau c 'est une enzyme qui s'appelle la tirosinase. Cette enzyme indique le mûrissement des fruits et qui brunit la peau de banane et le bronzage de notre peau. L'analogie a été creusée par un chimiste qui fait une corélation entre le niveau de présence de cette enzyme et le stade du melanome. Plus on a de tironsinase, plus la maladie est localisée. Cette corrélation permet de mesurer et de detecter le stade de la maladie. Les chercheurs ont mis au point ce diagnostic afin d'éviter la biopsie systématique. A terme on pourra visualiser les tumeurs.


Une cause génétique aux crises de panique été  identifiée.


Les crises de panique se manifestent par des sensation d'étouffement, perte de contrôle ou peurs inexpliquées. Mais c'est aussi la peur même de déclencher une crise de panique. Des personnes qui vivent donc dans une anxiété d'anticipation chronique. Pour leurs travaux, les chercheurs ont alors comparé le volume de l'amygdale et les caractéristiques d'une protéine chez 414 patients atteints de troubles paniques et sur près de 800 patents qui n'en soufrent pas. Résultat : il existe différentes formes de protéines, et ces protéines semblent avoir un lien avec l'existence ou non de troubles paniques et avec le volume de l'amygdale. Les gènes qui codent cette protéine pourraient donc jouer un rôle dans les crises de panique.


Le chiffre du jour : 83 % des Français pensent que les animaux de compagnie aident à guérir. La majorité de la population est convaincue des bienfaits d'une présence animale dans l'accompagnement d'une thérapie d’après une étude Opinioway. La quasi totalité des Français (96 %) croient aux bienfaits de la zoothérapie ou médiation animale, qui apporterait un réconfort pour les personnes en difficulté, pour les malades, les handicapés et les personnes en situation de stress.