La chasse aux moustiques tigres est ouverte à Paris

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Une chasse aux moustiques tigres a été lancée à Paris après la découverte de onze spécimens différents aux portes de Paris.

A la une de l'actualité santé jeudi :

-          La chasse aux moustiques-tigre ouverte à Paris

 Les experts de l’Entente départementale de démoustication (EID) sont en chasse contre les moustiques tigres après que des spécimens ont été détectés au Parc Floral, à Paris, ainsi que dans des jardins ouvriers à Créteil, dans le Val-de-Marne. Sur les onze moustiques repérés, aucun n’était porteur de la dengue ou du chikungunya. Le risque d’une contamination humaine est faible. Mais les recherches se poursuivent au moins jusqu’à la fin de la semaine pour s’assurer que le moustique tigre ne s’installe pas de façon durable.  

-          La première Smart drugs commercialisée aux Etats-Unis

Les médias anglais la qualifient de "smart drug". En France, on la surnomme "la drogue anti-sommeil"Le Modafinil, également connu sous son nom de marque Provigil, est approuvé par la Food and Drug Administration pour traiter les personnes souffrant de troubles du sommeil tels que la narcolepsie.

-          Nouvelle découverte génétique au sujet de l'obésité

Des chercheurs de l'institut technologique du Massachusetts (MIT) ont publié une étude dans laquelle il affirme que 44 %  des populations européennes sont génétiquement prédisposées à l'obésité. Ces personnes porteraient une variation du gène FTO, également appelé gène de l'obésité.Les scientifiques ont également démontré la réversibilité de ce mécanisme génétique chez des souris de laboratoire.

Le reste de l'actualité :

-          Des scientifiques américains ont créé un cerveau humain miniature

-          Selon une étude suisse, les séniors dormiraient moins mais mieux que les jeunes

-          Un Finlandais transforme son doigt en clé USB grâce à une opération chirurgicale

Le chiffre du jour : 7 M

7 millions, c’est le nombre de femmes reçues dans les centres de soins des pays en développement, en 2012, pour des complications liées à un avortement risqué.