Hépatite : où en sont les traitements révolutionnaires ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Plus de mille spécialistes de l'hépatite se réunissent aujourd'hui à Paris pour faire le point sur les avancées de la médecine.

A la Une ce matin :
- Où en sont les traitement révolutionnaires contre l'hépatite C ? 90% des malades sortent guéris mais c'est un traitement qui coûte très cher.
- Les gros travailleurs mettent ils en danger leurs relation de couple ? Pas du tout si l 'on en croit une récente étude.
- Quasiment la moitié des Français rêvent de vivre à la campagne.

 
Plus de mille spécialistes de l'hépatite se réunissent aujourd'hui à Paris.

C'est une conférence pour faire le point sur les avancées de la médecine, notamment ces traitements révolutionnaires contre l'hépatite C. 90% des malades sortent guéris, mais l'anti-viral coûte cher, 40.000 euros le traitement. L'Assurance Maladie accorde pour l'instant sa prise en charge aux personnes les plus gravement atteintes.
Christian, qui combattait la maladie depuis plus de dix ans après une contamination lors d'une transfusion, témoigne au micro de Mélanie Gomez.

 
A Toulouse, les attentats de janvier ont fait bondir de 75% les problèmes cardiaques.

Les attentats qui ont frappé la France en janvier 2015 ont provoqué une hausse de près de 75% des hospitalisations dues à des problèmes cardiaques à Toulouse selon une étude de la clinique Pasteur .
Les hospitalisations ont principalement concerné des infarctus du myocarde, des arythmies cardiaques ainsi que de l'insuffisance cardiaque.
Les trois jours des attentats ont été marqués par un bond de 180%, par rapport à la moyenne quotidienne des admissions en janvier 2015.
Fait étonnant : l'étude a en revanche montré que les attentats perpétrés par Mohamed Merah à Toulouse et Montauban, qui avait tué sept personnes en mars 2012, n'ont pas eu aucun impact sur le nombre d'admissions pour problèmes cardiaques.

 
Travailler trop ne nuit pas à la vie de couple.

Les couples qui se consacrent pleinement à leur vie professionnelle ne mettent pas en péril leur relation amoureuse d'après une étude publiée dans Human Relations.
Se plonger corps et âme dans son travail ne nuit pas toujours au bien être d’une relation amoureuse.
Si l'on regarde cette étude dans le détail, il est possible d’avoir une vie de couple harmonieuse lorsque les deux partenaires se consacrent pleinement à leur carrière professionnelle.
Il ne faut néanmoins pas qu'il y ait un trop grand déséquilibre dans le rythme de chacun.

Aux États-Unis, un guide diététique fait la chasse au sucre et aux graisses.

Le nouveau guide diététique américain qui est publié tous les cinq ans par le gouvernement fédéral vient de sortir.
Dedans, il recommande toujours de réduire la consommation de sel, de sucre, mais aussi de graisse, et  pour la première fois il fixe des limites spécifiques pour certains aliments.
Par exemple : le guide conseille aux adultes de consommer moins de 10 % de leurs calories quotidiennes provenant de sucre ajouté dans les aliments préparés et les sodas et de limiter à moins de 10% celles venant des graisses saturées.
A l'heure actuelle, on estime que les Américains, en moyenne, consomment encore 13 % de calories provenant de sucre ajouté.

Et alors que les fêtes de Noël sont terminées, les Américains seront contents d'apprendre que si l'alcool est consommé, il doit l'être avec modération, c'est-à-dire : un verre par jour pour les femmes adultes et jusqu'à deux verres par jour pour les hommes adultes.

 

Le chiffre du jour :

44% des Français rêvent de vivre à la campagne selon la société Nielsen qui vient de publier un sondage sur les besoins et les envies des Français.
44% des Français rêvent donc de quitter la ville pour quitter le métro, le bruit, la pollution et s'installer définitivement au calme à la campagne.
Un désir partagé par nos voisins belges, suisses et britanniques. Seule exception : l'Espagne, où on rêve plutôt de paysages urbains.