Essai clinique mortel : des doutes persistent

  • A
  • A
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

A la mi-janvier, un volontaire avait succombé dans le cadre d'un essai clinique à Rennes suite à l'injection d'un médicament anti-douleur. Aujourd'hui Le Figaro révèle que des chiens étaient décédés lors de la phase d'essai, mais beaucoup d'interrogations subsistent.