AVC : jouer aux cartes aide à retrouver sa motricité

  • A
  • A
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Les jeux auraient une incidence positive sur la motricité après un accident cérébro-vasculaire.

L'agence française de pédiatrie ambulatoire a mené une enquête sur les occupations à la plage.

Méfiez-vous des idées reçues, aucune étude scientifique recommande de ne pas se baigner pendant les trois heures qui suivent un repas ou que les bouées ne sont pas synonymes de sécurité. Plus de 600 mamans ont été interviewées par l'agence.

Jouer régulièrement aux cartes après un AVC serait bénéfique.

Les jeux de cartes ou dominos seraient aussi efficaces que les jeux vidéo. Les chercheurs de l'Université de Toronto ont réalisé un essai clinique entre deux groupes. L'un a passé 10 séances d'une heure à jouer aux jeux vidéo, l'autre à jouer aux cartes ou dominos. En seulement deux semaines, les patients ont vu leurs capacités motrices augmenter de 30%.

La France est moins touchée par l'obésité.

23% des Français sont des "petits mangeurs", ils mangent de tout mais en petite quantité. Seulement 29% des Français mangent des aliments panés ou frits. Ce qui n'est rien comparé aux USA (50% en mangent au moins une fois par semaine). Près de 10% de la population française est obèse contre 35% aux USA.

Les colonies de vacance ne séduisent plus autant.

Les petits Français étaient 4 millions à partir dans les années 60, ils ne sont plus que 1,3 million d'après la "Jeunesse au plein air". La sécurité et l'argent seraient les premières causes. Le manque de confiance dans les équipes encadrantes serait également à la base de ce désaveu. Pourtant les pédopsys sont formels, les colonies permettent d'apprendre aux enfants et adolescents à socialiser, de s'épanouir et d'acquérir de l'autonomie.

Le chiffre du jour : 40.

C'est le nombre de jours moyen d'attente pour avoir une IRM dans les Urgences en Bretagne. Ce temps est le plus important en France, où le temps moyen est de 30 jours. Bien loin des 15 jours qu'ont prévu tous les plans cancer.