Attentats : les services de psychiatrie toujours débordés

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Quatre semaines après les attentats de Paris, les services de psychiatrie ne désemplissent pas.

A la Une ce matin :
- Quatre semaines après les attentats du 13 novembre les services de psychiatrie ne désemplissent pas.
- Des petits américains bourrés de médicaments. Avant même l'âge de deux ans, certains se voient prescrire des molécules contre la schizophrénie ou des comportements bipolaires, s'alarme le New York Times.
- La testostérone, l'hormone sexuelle mâle,  vous permettrait de mieux vous orienter dans l'espace que les femmes.

 
Quatre semaines après les attentats du 13 novembre à Paris, Les services de psychiatrie ne désemplissent pas.

Que ce soit les traumatismes des blessés mais aussi les témoins directs des scènes macabres, ou encore les familles indirectement touchées par les attentats, toutes ces personnes ont du mal à se remettre des attaques qui ont toucher la capitale. Il en est de même pour les équipes médicales.

Une nouvelle enquête qui fait peur aux États-Unis : les enfants très petits prennent déjà des neuroleptiques. 

Cest une enquête accablante du New York Times qui montre que l'on n'hésite plus à prescrire des neuroleptiques avant l'âge de 2 ans.
Là bas, les médecins ont déjà la main lourde avec les petits jugés trop turbulents.

Deux nouveaux foyers de grippe aviaire dans le Gers et dans les Landes.

Dans le Gers, c 'est un élevage 8.300 canards situé à Manciet qui a été infecté par la souche H5N2 du virus et dans les Landes, la souche H5N9 a été repérée à Horsarrieu, dans un élevage de plus de 21.000 poulets, pintades, chapons et canards.
Ces animaux vont être abattu, a signalé la préfecture, et une zone de protection de trois kilomètres autour du foyer ainsi qu'une zone de surveillance de dix kilomètres ont été mises en place.
Aujourd'hui, 12 foyers hautement pathogène pour les volailles ont été confirmés dans quatre départements, dont sept en Dordogne, trois dans les Landes, un en Haute-Vienne et un dans le Gers.

 
Les testostérone permettrait aux hommes de mieux s'orienter dans l'espace que les femmes.

Une équipe de chercheur d'une université norvégienne ont observé 18 hommes et 18 femmes qui portaient des lunettes 3 D et une manette pour se diriger dans un labyrinthe virtuel.
Ils devaient réaliser certaines missions comme retrouver une voiture jaune.
Le résultat : le sens de l'orientation des hommes étaient beaucoup plus efficace car ils se rendaient plus rapidement à destination
Les chercheurs ont ensuite pris les participantes femmes, ils les ont divisées en deux groupes et ont administré à un groupe une goutte de testostérone, l'hormone sexuelle mâle, sur la langue.
Le second résultat : les femmes qui ont reçu la goutte de testostérone ont mieux réussi à s'orienter dans le labyrinthe virtuel que les autres qui n'ont pas reçu la goutte.
Cette étude peut donner de précieuses indications sur le bienfait des hormones sexuelles dans les maladies dégénératives type Alzheimer.


LE CHIFFRE DU JOUR

25 euros serait le tarif de la consultation chez les médecin de secteur 1 contre 23 euros actuellement, c'est ce que souhaitent les trois syndicats de médecins libéraux.
Ils estiment que le tarif d'aujourd'hui est insupportable.
Parmi les explication données, c 'est qu'il est important d'augmenter l'attractivité du médecin généraliste car c 'est la spécialité la moins choisie par les étudiants.