Année difficile pour les apiculteurs avec une récolte désastreuse

  • A
  • A
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Après une année très compliquée pour les apiculteurs, la production de l'année 2016 s'annonce catastrophique, notamment en Lorraine.

Une année compliqué pour l'apiculture. Le Printemps pluvieux a nuit à la qualité des fleurs, et les abeilles sont moins sorties, elles se nourrissent donc du miel restant dans les ruches. Résultat : la production en 2016 s'annonce catastrophique, notamment en Lorraine.  Au Brésil, des premiers tests sur des humains d’une pilule controversée contre le cancer. Celle que l’on appelle « pilule du cancer » est déjà utilisée par des patients, bien que non autorisée. L’objectif de ces tests réalisés à l’institut du Cancer de Sao Paulo est de prouver l’efficacité d’une substance déjà utilisée par des patients. En théorie, cette pilule serait en mesure d’aider le système immunitaire à identifier les cellules tumorales et pourrait même les éliminer. Les premiers tests réalisés sur les rongeurs, n’ont toutefois pas été très prometteurs.

La ménopause fait vieillir plus vite ! En plus des troubles du sommeil qui peuvent en résulter, la ménopause prématurée accélère le vieillissement des femmes. Plus une femme est jeune quand la ménopause commence, plus vite son sang vieillit. L’accélération du  vieillissement cellulaire serait de 6% en moyenne, et si cela ne semble pas énorme sur le papier, cela fait une différence en s’accumulant au cours de la vie des femmes.

Des bactéries vieilles de 15 millions d’années dans nos intestins… La preuve vient d'être apportée dans la célèbre revue américaine Science. Certaines de nos bactéries intestinales nous ont été transmises par les ancêtres communs que nous avons avec les singes…Ces bactéries datent de 15 millions d’années et sont inséparables de l'histoire de l'évolution. Elles ont su s'adapter et évoluer avec l'homme et son environnement. Cette nouvelle devrait faire avancer la recherche dans l'explication de certaines maladies comme l'obésité.Le chiffre du jour ? 6. C’est le nombre de points qu’a perdu un jeune automobiliste de 22 ans en chassant des pokémons au volant via la fameuse application Pokemon Go, sur son téléphone portable, alors qu’il conduisait. Son véhicule a heurté un muret, à Besançon. Dimanche, une autre conductrice avait elle-aussi perdu le contrôle de son véhicule  dans le sud de l’Aisne, croyant pouvoir chasser un pokémon au volant. La gendarmerie met en garde les usagers de la route en rappelant de ne pas jouer au Pokémon Go au volant et aux piétons de redoubler d’attention.