Le gouvernement reste ferme face à la CGT

  • A
  • A
Le journal de l'éco est une chronique de l'émission Europe soir
Partagez sur :

"Le gouvernement dit que la porte est ouverte mais on ne peut pas y entrer", c'est en ces termes que Philippe Martinez a résumé aujourd'hui la situation sur LCP.

Le numéro un de la CGT lance un appel en disant "si le gouvernement dit demain on discute, il n'y aura plus de grèves, que chacun prenne ses responsabilités".
L'exécutif n'a absolument pas l'intention de dialoguer avec le leader syndical et fait le pari de l’essoufflement.


Cette chronique a été réalisée par Anne-Laure Jumet.