William Leymergie quitte Télématin pour la Nouvelle Édition de C8

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

William Leymergie quitte France 2 et Télématin qu'il présentait depuis plus de 30 ans pour partir sur C8 présenter La Nouvelle Édition.

En perdant William Leymergie, France 2 perd aussi un de ces animateurs emblématiques.

Un animateur qui a fait quasiment toute sa carrière sur le service public. Au début des années 1980, il débute dans les émissions jeunesse d’Antenne 2, où il a été journaliste pour Disney Dimanche ou encore pour Récré A2.

Mais rapidement pour les téléspectateurs français, son visage devient indissociable d’un programme culte. Ce programme, évidemment, c’est Télématin. L’émission fait son apparition sur les écrans en janvier 1985. Et c'est un petit bouleversement dans le monde de la télé. C'est l'apparition d'une émission d'accueil, une émission de service, quotidienne et en direct, qui mélange à la fois information et magazine de vie pratique ou d’actualité culturelle. À cette époque Télématin s’inspire d’un format qui cartonne à la télévision américaine depuis le milieu des années 1950, le Today Show, diffusé sur NBC.

Au fil des années, William Leymergie s’installe comme le "réveil-matin" des Français, comme l’ami du petit déjeuner. Il est celui que l’on croise chaque jour, à heure fixe, au saut du lit. Et ce pendant plus de 32 ans, presque sans discontinuer.

Avec seulement une brève parenthèse de trois ans, lorsqu’Antenne 2 lui demande d’assurer la présentation du journal de 13 heures. C’était entre 1986 à 1989.

Aujourd’hui, en faisant valoir ses droits à la retraite, en allant tenter l’expérience sur la case du midi de C8 à la rentrée prochaine, William Leymergie signe surtout la fin d’une époque.

Et laisse une situation assez délicate pour France 2.

Oui, puisque cette longévité hors norme de l’animateur, elle est portée par ses très bonnes audiences. Aujourd’hui encore, William Leymergie, c’est l’animateur le plus fédérateur de la chaîne : il réunit devant lui entre 25 et 30% du public, c’est tout simplement la meilleure part d’audience de la journée pour France 2. C’est le double de la moyenne globale de la chaîne.

Samedi, France 2 officialisait le départ de William Leymergie, mais elle assurait qu'elle avait bien l'intention de conserver Télématin dans sa grille. D’en conserver aussi les collaborateurs et les chroniqueurs. Reste seulement à trouver un remplaçant. Probablement un remplaçant plus jeune que l’animateur, qui a fêté ses 70 ans au début de l’année. C’est ce qu’on peut imaginer.

On l’a remarqué, un vent de fraîcheur souffle sur France 2 depuis plusieurs mois. Une vague de rajeunissement des visages dont on a eu l’illustration encore récemment avec l’éviction de David Pujadas du journal de 20 heures.

En tirant sa révérence de lui-même, William Leymergie a sans doute préféré prendre les devants.