Vianney, David Ginola, Yann Barthès, "étoiles" de l'année du "Parisien"

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

"Le Parisien-Aujourd'hui en France" a remis ses Étoiles de la culture et de la télévision. Parmi les vainqueurs : Vianney, Amir, Dany Boon, David Ginola et Yann Barthès.

L’info média qui fait la une ce matin, c'est le bilan de l'année 2016. Hier soir, c’était au tour du Parisien-Aujourd'hui en France de récompenser les personnalités qui ont marqué l’année. Le quotidien a dévoilé un palmarès 5 étoiles.

Défilé de stars sur la scène du Barrio Latino, hier soir. Le Tout Paris médiatique se pressait pour la quatrième cérémonie des Étoiles de la culture et de la télévision. Une soirée de gala organisée par Le Parisien-Aujourd’hui en France. Des récompenses décernées par les journalistes de la rédaction du quotidien pour la musique, le cinéma, la littérature ou le spectacle vivant. Un palmarès subjectif donc, qui s’affranchit des chiffres de vente, mais qui désigne plutôt les coups de cœur de la rédaction.

En musique, c’est le dernier album de Vincent Delerm, A présent, qui remporte la palme. "L’Etoile de l’enfant prodige", une jolie catégorie, est à Vianney. Quant à celle de la révélation de l’année, c’est Amir, le finaliste de la troisième saison de The Voice et fier représentant de la France à l’Eurovision qui la décroche.

Le meilleur spectacle d’humour, c’est celui de Dany Boon. Enfin, pour Le Parisien, le film de l’année, c’est Réparer les vivants, avec Emmanuelle Seigner et Tahar Rahim.

Cette cérémonie, elle récompensait aussi les stars de la télévision…

Oui, avec une récompense très attendue, celle de la "personnalité télé de l'année". Et c'est une révélation, quelqu'un qu'on n’imaginait pas à cette place il y a encore quelques mois, puisqu’il s'agit de David Ginola. Cet été, l'ancien footballeur a débarqué sur M6 pour commenter l'Euro. Mais c'est dans un autre registre qu'il excelle désormais. Il est devenu la valeur montante de la chaîne, qui lui a confié l'animation de la 11ème saison de "La France a un incroyable talent", dont la finale a lieu ce soir.

Le prix du meilleur divertissement télé revient au duo comique du Palmashow, qu’on voit régulièrement sur C8 et qui s’est illustré cette année au cinéma avec La folle histoire de Max et Léon. Côté séries, c’est Le bureau des légendes de Canal+ emmené par Mathieu Kassovitz qui décroche la récompense de la meilleure série française et c’est Mr Robot, diffusée sur France 2, qui remporte celle de la meilleure série étrangère.

Mais pour Le Parisien, il y a aussi une autre star télé de l’année…

Oui et on n’est pas très loin d’être du même avis. Cette autre star télé, c’est celle qui a affolé le marché des transferts cet été, qui a réussi le pari de changer les habitudes des téléspectateurs en changeant de chaîne, en passant de Canal+ à TMC. Vous l’avez reconnu, c’est Yann Barthès. Trois mois après son arrivée sur TMC, les audiences de "Quotidien" sont au rendez-vous, avec 1,2 million de fidèles chaque soir. Et hier soir, "Quotidien" a reçu le prix du "magazine de l’année".