TF1 : coup d'envoi de l'émission 5 à 7 avec Arthur en quotidienne

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Alors que son émission Vendredi tout est permis a été battue par une rediffusion de Candice Renoir ce week-end, l'animateur arrive aujourd'hui en quotidienne avec son émission 5 à 7 avec Arthur.

Le fait média du jour, c’est la nouvelle émission quotidienne d’Arthur qui démarre aujourd’hui sur TF1. Ça s’appelle 5 à 7 avec Arthur et ça arrive, en direct, à 17 heures, sur la Une. Un nouveau concept qui pourrait revenir à la rentrée en cas de succès.

A quoi doit-on s’attendre ?

Ce soir, vous pouvez vous attendre à du "rire" et à de la "bienveillance".

Alors dit comme ça, ça semble un peu fumeux comme concept. Mais bon, c’est le mot d’ordre qu’Arthur martèle depuis plusieurs semaines sur son compte Twitter. "Rires" et "bienveillance" : deux mots qui sonnent comme une promesse de bonne humeur, de gentillesse, du clin d’œil complice et du fou-rire en cascade.

5 à 7 avec Arthur sera une émission d’accueil, dans laquelle on retrouvera autour d’Arthur une bande constituée de "talents". Attention, les mots ont un sens, on ne parle pas de chroniqueurs ici, mais bel et bien de "talents", issus de la télévision, de la radio ou de la scène. Parmi eux donc, des animateurs et des humoristes comme Christine Bravo, Christophe Beaugrand, Cartman, Manu Lévy et beaucoup d’autres. Ils n’auront qu’un seul but : commenter l’actualité du jour avec le petit esprit caustique qui les caractérise.

Concrètement, on a déjà eu un avant-goût de ce qu’on verra ce soir. Ces dernières semaines, TF1 programmait L’Hebdo Show avec Arthur, une sorte de rodage de 5 à 7 avec Arthur. C’était le vendredi, en seconde partie de soirée. Les cinq émissions avaient réuni en moyenne 1,8 million de téléspectateurs pour 19.5 % de l’audience. Un tour de chauffe plutôt encourageant avant d’affronter cette case du pré-access en quotidienne. Sauf que cette fois, Arthur et sa clique débarquent en direct. Ça fait 20 ans que TF1 n’a pas osé le pari du direct à cet horaire. On peut donc s’attendre à des surprises, des happenings ou des imprévus…
Et donc, vous l’avez compris, à du "rire" à de "la bienveillance" !

Est-ce que l’objectif n’est pas de freiner la progression de Cyril Hanouna ?

A TF1, personne ne vous le dira en ces termes mais on n’est pas dupes, et à D8, non plus d’ailleurs.
Bien sûr, cette concurrence, elle n’est pas frontale. Ça ne vous a pas échappé, Cyril Hanouna débute Touche pas à mon poste à 19h, donc après la fin de l’émission d’Arthur. En revanche, sur le fond, avec un concept aussi proche que celui de TPMP, on se dit que la stratégie consiste à anticiper pour rassasier le téléspectateur, à lui offrir sa dose d’émission de bande pour qu’il n’ait plus envie de se tourner ensuite vers un concept similaire et donc vers D8 et Cyril Hanouna.
Le but, avouons-le, c’est donc de remplir le réservoir d’audience, pour servir ensuite de tremplin à Money Drop, entre 19 heures et 20 heures, qui reste leader, mais dont les audiences se tassent un peu depuis plusieurs semaines.

On l’a déjà dit, cette mise à l’antenne de 5 à 7 avec Arthur, en fin de saison, elle a aussi valeur d’essai pour la rentrée prochaine. Si l’essai est transformé, elle reviendra à l’antenne à partir du mois de septembre. Oui mais voilà, la saison prochaine, D8 programmera entre 17 heures et 19 heures Touche pas à mon sport, mais aussi une quotidienne avec Camille Combal. Deux émissions produites par Cyril Hanouna. C’est donc bel et bien une lutte à distance entre Arthur et Hanouna qu’on voit se dessiner.

Quel objectif d’audience pour 5 à 7 avec Arthur ?

Figurez-vous qu’il n’y en a pas. Enfin, ça, c’est ce qu’essaye de nous faire croire TF1 ce matin. Quand on leur pose la question, on a droit à un joli exercice de langue de bois : 5 à 7 avec Arthur, c’est un "nouveau format", donc pas question de lui mettre pression. Mais bon, évidemment, une fois qu’on a dit ça, on peut se parler franchement. On va un peu remonter le temps et l’établir nous-mêmes cet objectif d’audience.

Ce soir, 5 à 7 avec Arthur va remplacer deux programmes à l’antenne ces dernières semaines : il y avait d’abord le jeu Quatre mariages pour une lune de miel de 17 à 18 heures qui réunissait 1,5 million de téléspectateurs pour 17 % du public sur le mois de mai. De 18 à 19 heures, il prendra la place de Bienvenue au camping avec 2,3 millions de fidèles pour 18 % de part d’audience.
Évidemment, un démarrage en-dessous des deux millions de téléspectateurs serait un échec pour Arthur.