Patrick Sébastien reste sur France 2

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Alors que la rumeur courait qu'il allait partir sur une autre chaîne, l'animateur a confirmé qu'il restait sur France 2, une année de plus.

Place au décryptage média de notre expert, Jérôme Ivanichtchenko. Alors que les rumeurs l’envoyaient sur C8, Patrick Sébastien a confirmé hier soir qu’il resterait bien sur France 2

L’animateur star des samedi soir était invité hier sur le plateau de "Touche pas à mon poste". A 63 ans, il fait partie de cette fameuse catégorie des "hommes blancs de plus de 50 ans" qui se retrouve dans le viseur de la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte. Ces dernières semaines, on pensait que Patrick Sébastien était le prochain sur la liste. Finalement, il n’en sera rien. Hier soir, il a confirmé à Cyril Hanouna qu’il resterait bien en place sur France 2 une année de plus.

On imaginait Patrick Sébastien fort en gueule dur en négociations. Finalement, on le découvre "aux ordres". C’est lui qui le dit. Il a accepté les propositions de la chaîne.

Résultat : "Le Plus grand cabaret du monde" reviendra bel et bien à la rentrée. Une décision d’autant plus symbolique qu’il s’agit de la 20e saison du divertissement que sera programmée la 200e de l’émission. Patrick Sébastien aura droit aussi à deux numéros inédits des "Années bonheur" dont on annonçait pourtant la disparition.

En revanche, son projet de 2e partie de soirée programmé en hebdo, le mercredi soir est ajourné pour l’instant. Faute de temps.

Malgré cette prolongation de contrat, les relations entre Patrick Sébastien et France 2 restent plutôt tendues.

C'est un feuilleton sans fin. Un serpent de mer qui montre le bout de sa queue à chaque intersaison. Et c’est propre à la personnalité de l’animateur. Patrick Sébastien est populaire très populaire. Il ne correspond pas forcément à l’image que Delphine Ernotte souhaite donner du service public.

Mais c’est un dilemme pour elle : en termes d’audiences, Patrick Sébastien permet à France 2 de résister le samedi soir, face aux grands divertissements de TF1 face à "The Voice" en ce moment par exemple. Samedi soir, c’est encore lui qui montera au front en face de la finale du télé-crochet.

Patrick Sébastien en a conscience. Et hier soir, sur le plateau de TPMP, il en a d’ailleurs profité pour rappeler ce que devrait être, selon lui, le service public. Et vous allez voir qu’il en a une conception assez éloignée de celle de ses dirigeants.

Cette aventure commune entre Patrick Sébastien et France 2, elle ressemble finalement un peu à un mariage de raison. Delphine Ernotte n’a pas voulu en rajouter, dans un contexte compliqué déjà marqué par le départ contraint de David Pujadas ou par celui de William Leymergie. De son côté, Patrick Sébastien a pris ce qu’il y avait à prendre pour conserver une liberté à laquelle il est très attaché. Mais l’histoire d’amour semble tout de même bien fragile.