Nouvelle Star : un candidat accuse le jury de "racisme ordinaire"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Un candidat de la Nouvelle Star accuse les jurés de "racisme ordinaire" après avoir été la cible de moqueries pour son accent et son français approximatif.

Le fait média du jour, c’est cette polémique autour de Nouvelle Star accusée de "racisme ordinaire". La production du télé-crochet de D8 est prise pour cible par un candidat d’origine sud-coréenne qui estime avoir été l’objet de moqueries.

Ce candidat, les téléspectateurs ont pu le découvrir il y a quelques semaines lors des auditions.

C’était le 16 février dernier. Elodie Frégé, JoeyStarr, Sinclair et André Manoukian, les quatre jurés de cette édition 2016 de Nouvelle Star, sont à Lyon pour sélectionner les apprentis chanteurs qui poursuivront l’aventure du télé-crochet.
Un jeune homme se présente face à eux. Il a 18 ans, vient de Thonon-les-Bains et est d’origine sud-coréenne. Il s’est installée en France en 2013, un pays qui le passionne et dans lequel il se sent bien.
Pour son audition, il se présente aux jurés dans sa langue natale avant de se lancer dans une interprétation plutôt originale d’un grand classique de la chanson française.

A l’issue de son audition, on l’a compris, Dukan ne sera pas sélectionné. Sa reprise de Je ne regrette rien d’Edith Piaf n’a pas particulièrement conquis le jury pour le moins moqueur, un brin sarcastique. comme d’habitude pourrait-on dire, c’est même un peu la marque de fabrique de l’émission de congédier les candidats parfois sans ménagement.
Sauf que voilà, ce soir-là, cette séquence n’amuse pas tout le monde. Certains internautes qui commentent le programme sur les réseaux sociaux ne la voient pas d’un très bon œil. Au-delà des moqueries, ils y décèlent carrément une forme de "racisme".

Une accusation que les jurés nient en bloc.

Début mars, les membres du jury de Nouvelle Star étaient invités sur le plateau de C à vous pour faire la promotion du programme.
Anne-Elysabeth Lemoine les interrogent sur leurs réactions, parfois un peu vexantes, face à certains candidats qui peuvent donc se sentir froissés. Sinclair et JoeyStarr reviennent notamment sur leurs commentaires après la prestation de ce candidat.
Leur réaction face à Dukan serait uniquement animée par l’aspect "artistique" de sa prestation et rien d’autre…

Une explication qui peine à convaincre ce candidat. Ce matin, plus que le jury, c’est la production qu’il accuse.

Dans une interview au site internet Konbini, Dukan donne sa version des faits et sa perception de l’audition qu’il a passée et qui lui laisse un goût amer. Il estime avoir été victime de l’émission et pense avoir été piégé.
D’abord sur le choix de la chanson que la production lui aurait imposé. Il aurait préféré interpréter autre chose qu’un titre d’Edith Piaf. Il voulait chanter I believe I can fly de R.Kelly, mais on ne lui en a pas laissé l’occasion.
Il critique ensuite le montage qui le fait passer pour un petit rigolo, alors qu’avec Nouvelle Star, il pensait participer à une "émission de musique sérieuse".
Enfin, sur l’attitude du jury avec lui. Des réactions qui n’avaient rien de spontané selon lui, mais qui lui semblaient préparées à l’avance, dans le seul but d’obtenir une séquence où il serait l’objet de moquerie.
Un passage télé que Dukan a envie d’oublier, mais qui ne lui fera pas changer d’avis, il l’assure : la France reste le pays de son cœur.