Miss France : les dernières informations sur l'élection

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct
Partagez sur :

Alors que les Miss viennent de s'envoler pour La réunion, on apprend que l'élection de Miss France, qui aura lieu dans trois semaines, sera présidée par Arielle Dombasle.

L’info média qui fait la une ce matin, c'est une élection mais pas celle à laquelle vous pensez, puisqu’il s’agit de l’élection de Miss France. Nous sommes à trois semaines de la grande soirée qui va désigner celle qui représentera le glamour à la française pendant un an et les premières informations tombent déjà.

Hier, TF1 a dévoilé les noms des jurés de cette édition 2017.

Oui, des jurés dirigés cette année par une présidente "on ne peut plus glamour" : il s’agit d’Arielle Dombasle. Une artiste qu’on a d’ailleurs déjà vu dans ce rôle, c’était en 2009, pour l’élection de Malika Ménard. L’ancienne miss France qu’on retrouvera d’ailleurs dans le jury cette année. À ses côtés, pour départager les 30 miss qui postulent au titre suprême, on retrouvera cinq autres personnalités : les comédiennes Ingrid Chauvin et Michèle Bernier, mais aussi Amir, dernier représentant de la France à l’Eurovision, Christophe Barratier, le réalisateur des Choristes et de Faubourg 36, et un sportif : le boxeur Tony Yoka, champion olympique à Rio cet été.

Tout ce petit monde s’est d’ores et déjà donné rendez-vous le 17 décembre prochain, à l’Arena de Montpellier. Un rendez-vous que ne manquera pas l’indéboulonnable Jean-Pierre Foucault. C’est lui qui sera une nouvelle fois aux commandes de cette grande soirée de gala, placée cette année sous le signe de Noël.

Et pour les 30 miss en compétition, c’est le début d’une drôle de parenthèse.

Oui, un tourbillon médiatique qui a débuté mercredi dernier Avec un passage obligé, un rituel immuable : le journal de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut.

Quelques heures plus tard, elles embarquaient pour ce qui ressemble un peu à un voyage d’intégration. À l’heure où nous parlons, les 30 miss régionales sont en vadrouille à La Réunion. L’objectif est de créer une plus grande cohésion entre elles, de travailler les automatismes. C’est là aussi qu’elles se prêteront à leurs premières séances photos, qu’elles rencontreront déjà quelques journalistes et qu’elles feront un peu de sport pour sculpter encore un peu plus leurs physiques de rêve.

Pour les épauler, elles pourront compter sur la présence bienveillante de leur chaperonne : Sylvie Tellier. La patronne de la société Miss France fait partie du voyage. Elle a été éliminée de Danse avec les stars au début du mois. Un mal pour un bien, finalement.

Quoiqu’il en soit, l’élection de Miss France reste un événement télé incontournable.

Oui, un événement qui réunit un public très large : l’année dernière, 8 millions de téléspectateurs avaient suivi le sacre d’Iris Mittenaere. Un score très élevé pour TF1.

D’ailleurs, ce matin, Le Parisien nous apprend que la chaîne compte en profiter puisqu’elle diffusera un documentaire, à la suite de l’élection. Une deuxième partie de soirée qui dévoilera pour la première fois les coulisses de l’événement.

On notera enfin que cette année, comme l’année dernière, l’élection de Miss France ne se retrouvera pas en face au Téléthon qui se déroulera les 2 et 3 décembre prochains.