Migrants : la photo de l'enfant noyé absente de la presse française

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

La photo du corps sans vie d'un enfant de trois ans rejeté par les flots fait la Une de la presse étrangère mais aucun quotidien français ne l'a publiée.

La photo du corps sans vie d’Aylan Kurdi, enfant syrien de trois ans échoué sur une plage de Turquie, a envahi les réseaux sociaux. Publié mercredi, ce cliché a suscité l'émotion et l'indignation dans le monde entier.

L’enfant est mort noyé lors du naufrage de deux embarcations qui transportaient 23 immigrés syriens. Ces personnes avaient quitté la région d'Akyarlar, sur la péninsule de Bodrum, pour rejoindre l'île de Kos en Grèce. Leur but : échapper à  la guerre et la violence qui touchent la Syrie.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les bateaux étaient partis de la ville côtière turque de Bodrum à destination de l'île grecque de Kos, l'un des plus courts passages maritimes entre vers l'Europe. Ils ont alors chaviré, ont expliqué les garde-côtes turcs. Prévenus par les cris des naufragés, les sauveteurs ont repêché 12 corps sans vie parmi lesquels celui d'Aylan Kurdi. #KiyiyaVuranInsanlik ("l'humanité échouée" en turc) est devenu l'un des hashtags les plus partagés sur Twitter.