Mathieu Madénian et Thomas VDB déprogrammés : le tacle de Delphine Ernotte

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Après l'annulation de leur pastille humoristique lundi soir, le duo Madénian-Thomas VDB a réalisé une vidéo à l'intention de Delphine Ernotte qui leur a répondu de façon cinglante.

On revient ce matin sur ce micmac à France 2. Hier soir à 20h37 pétantes, la chaîne devait diffuser une pastille humoristique de Thomas VDB et Mathieu Madénian. Mais les téléspectateurs l’attendent encore…

Le message de VDB et Madénian, c’est le nom de cette pastille des deux humoristes. Un programme court qu’on avait découvert ces derniers mois dans l’émission de Thomas Thouroude, Actuality, et qui devait faire son apparition en quotidienne, entre la météo et le prime time.

Mais patatras, à l'antenne, les téléspectateurs découvrent à la place un épisode de Parents mode d’emploi. Sur le moment, on pense alors à un problème technique, c’est d'ailleurs ce que laisse entendre aussi la communication de la chaîne qui nous confirme alors que l’épisode en question a été livré trop tardivement, que le duo n’a pas eu le temps de faire les ajustements demandés par la chaîne. À ce moment, on ne nous précise pas si ces ajustements sont d’ordre technique ou éditorial.

On aura un semblant de réponse quelques minutes plus tard : quand le site Internet Puremedias publie un article sur cette déprogrammation. Selon une source de l’équipe de production, la présidente de France Télé a posé son veto après avoir visionné le premier épisode. Un premier épisode jugé trop politique. Selon cette même source, elle ne voudrait pas de problème, quelques semaines avant le premier tour de la présidentielle.

Une décision accueillie plutôt froidement par les deux humoristes.

D’autant que l'arrivée des deux humoristes à cet horaire a été annoncé à grand renfort de communication, sur les réseaux sociaux ou dans des spots diffusés à l’antenne. La chaîne semblait croire en eux, c’était un peu les "Catherine et Liliane" de France 2.

En fin de soirée, Thomas VDB et Mathieu Madénian ont réagi à la déprogrammation de leur sketch dans une vidéo postée sur Twitter. Sans se départir de leur humour, ils ont d’abord fait part de leur étonnement face à cette décision de la patronne de France Télé.

Dans leur style habituel, les deux humoristes en profitent aussi pour faire un appel du pied aux chaînes concurrentes, histoire de retrouver du travail. 

Une petite provocation que la patronne de France Télévisions n’a pas vraiment trouvé à son goût.

Delphine Ernotte a réagi à son tour sur Twitter.

Et d’une façon plutôt originale, sans filtre, d'une manière assez cash, avec ce message : "Hello messieurs, je vous dois la vérité : vous ne me faites pas rire".

Le message est accompagné d’un petit smiley clin d’œil, cette petite icône qui montre qu’il y a un peu d’humour et un peu d’ironie dans le propos, mais elle entretient un peu le flou tout de même.

Notamment sur le timing de cette décision radicale. Et c’est ce qui interroge ce matin : le délai de cette déprogrammation, quelques heures seulement avant la mise à l'antenne de la pastille. Mathieu Madénian et Thomas VDB en avaient enregistré trois lundi matin. Ils devaient retourner en studio jeudi prochain pour tourner les suivantes. Ils sont à l’antenne depuis le mois de septembre dans Actuality. S’il y avait des ajustements à faire, les responsables de France 2 auraient peut-être pu s’en rendre compte plus tôt…

Thomas VDB et Mathieu Madénian n'en sont pas à leur première désillusion. Souvenez-vous, le soir du premier tour de la primaire de droite, leur pastille était déjà passée à la trappe pour une raison plus évidente : ils avaient enregistré leur sketch avant les résultats et avaient anticipé une victoire d’Alain Juppé…

Pour l’affaire qui nous occupe ce matin, il semblerait que les raisons soient éditoriales là aussi. Le sketch déprogrammé lundi traitait des campagnes de Benoît Hamon et de Jean-Luc Mélenchon. Pour les aider à décoller, les deux humoristes leur conseillaient d’acheter de nouveaux costumes et surtout d’être "mis en examen".

Selon nos informations, les textes de ce sketch ont été soumis à la chaîne dimanche soir. La pastille enregistrée lundi matin a été visionnée en milieu d’après-midi. Tout le monde semblait convaincu à France 2, qui avait demandé au duo de frapper fort pour sa première. Tout le monde sauf Delphine Ernotte. Pour elle, impossible de diffuser un sketch aussi polémique à quelques semaines de la présidentielle.

Ce matin, du côté de la chaîne, on nous assure pour autant que les deux humoristes ne sont pas écartés de l’antenne, qu’ils reviendront, mais pas ce mardi soir.

De leur côté, Mathieu Madénian et Thomas VDB seraient dans l’expectative. Pour eux, il serait très compliqué de continuer leur pastille sans parler de politique…