Mariés au premier regard : l'émission déclenche la polémique

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct
Partagez sur :

Deux candidats de Mariés au premier regard dénoncent le montage de l'émission à laquelle ils ont participé tandis qu'un couple serait, lui, déjà divorcé.

L’info média qui fait la une ce matin, c'est le programme de M6, Mariés au premier regard, qui fait décidément beaucoup parler. Deux participants dénoncent le montage de l'émission et évoquent des manipulations de la part de la chaîne. Dans le même temps, un autre couple, Tiffany et Thomas, mariés par l'émission, aurait déjà divorcé.

Commençons avec Benoît et Nathalie, dont on a découvert le mariage lundi dernier sur M6.

Ils se sont unis devant leurs familles et devant 3,5 millions de téléspectateurs. Pour la discrétion, on repassera. Depuis le tournage de l’émission, au début du mois de mars, ils sont toujours en couple. Et lundi soir, pendant qu’on découvrait les images de leur idylle, ils étaient installés sur leur canapé, pour commenter l’émission en direct, sur Facebook. Ils répondaient aux questions de leurs fans et apportaient des précisions sur le tournage. Et au détour de cette conversation à bâtons rompues, ils en ont profité pour faire une petite mise au point sur le montage de l’émission.

Si Benoît et Nathalie évoquent la sincérité de leur démarche peu commune, pour laquelle ils ont été volontaires, affirmant que rien n’a été joué, ils ont la dent dure à l’égard de M6. Nathalie, surtout qui a le sentiment que le montage a joué en sa défaveur et qu’il a provoqué des commentaires très négatifs contre elle.

Pendant ce temps-là, une autre affaire secoue les fans du programme.

Oui, et elle concerne le tout premier couple marié par l’émission : il s’agit de Tiffany et Thomas. Depuis trois semaines, leur histoire d’amour attendrit les fans.

Mais des rumeurs circulent sur leur séparation prochaine. Des rumeurs lancées à la fin du troisième épisode du programme. M6 a diffusé une bande-annonce de ce que nous verrons lundi prochain. Et ce teaser inquiète les fans. On y voit Thomas, habité par le doute, on y découvre aussi Tiffany en larmes. Ces quelques images laissent supposer qu’il y a déjà de l’eau dans le gaz entre eux. Et on sent bien que le divorce n’est pas très loin.

Une rumeur accréditée par certaines informations sorties sur les réseaux sociaux ou dans la presse.

Alors, pour les fans qui n’ont pas envie d’être "spoilé" et qui veulent découvrir la suite de l’émission tranquillement lundi prochain, on ne vous en dira pas beaucoup plus. Aujourd’hui, Tiffany est bel et bien amoureuse mais pas forcément de celui qu’on croit.

Quoiqu’il en soit, c’est un coup de maître pour M6.

Oui, avec Mariés au premier regard, M6 a d’ores et déjà réussi son pari. À la fois en terme de buzz, mais aussi en terme d’audience.

Depuis son lancement il y a trois semaines, l’émission cartonne. Le premier épisode a été suivi par 3 millions de téléspectateurs. Un gros effet de curiosité qui ne s’est pas démenti. Au contraire même, l’intérêt du public grimpe et le programme a gagné 400.000 fidèles la semaine suivante, pour rester à des niveaux similaires lundi dernier.

Cet intérêt, il a été alimenté par les polémiques : d’abord sur le concept même de l’émission, qui repose sur la science pour unir deux célibataires, qui ne se connaissent ni d’Eve, ni d’Adam. Du jamais vu en télévision. Pour beaucoup, c’est un programme qui dénature ce que devrait être une rencontre amoureuse, mais il suscite forcément l’intérêt. On a envie de voir.

Puis il y a eu ces critiques à l’égard d’un des experts chargés de composer ces couples compatibles scientifiquement, accusé d’avoir tenu des propos sexistes dans certaines vidéos.

Bref un bruit médiatique qui a contribué au succès de programme.

Avec L’amour est dans le pré, M6 avait révolutionné le principe du speed-dating télévisuel. Avec Mariés au premier regard, il renouvelle le genre à la perfection.