"Mariés au premier regard" : la nouvelle émission totalement folle de M6

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct
Partagez sur :

La chaîne proposera à partir du début du mois de novembre une nouvelle émission de speed-dating au concept fou baptisée "Mariés au premier regard".

M6 s’apprête à lancer une nouvelle émission de speed-dating complètement hallucinante : Mariés au premier regard. Le concept est parfaitement bien résumé dans le nom de l'émission. C’est exactement le deal que propose cette émission, qui est une adaptation d’un format de docu-réalité qui vient du Danemark et que l’on pourra découvrir sur M6 le 7 novembre prochain, en prime-time.

Imaginez deux célibataires, habillés en tenue de noce, qui vont se rencontrer pour la première fois de leur vie le jour de leur mariage devant leurs familles au grand complet, devant leurs amis, et surtout devant monsieur le maire qui sera là pour officialiser leur union. Ça semble fou.

Une étude menée par trois scientifique. Ce programme, ou plutôt cette expérience, elle est menée par trois scientifiques : une sexologue, un comportementaliste expert de la vie de couple et un psychologue. Ensemble, ils ont mis sur pieds un protocole pour établir des profils très détaillés pour chacun des participants. Des participants, célibataires évidemment, qui n’ont jamais été mariés, n’ont pas d’enfant et qui se sentent prêts à passer le cap de l’engagement dans une vie à deux.

Tous les candidats ont été soumis à une batterie de tests. Une étude comportementale où ils répondent à des questions sur leur mode de vie, sur leur ambition professionnelle, sur leur conception de la vie de famille, mais aussi des tests physiques d’attractivité auditive pour définir si telle ou telle voix leur semble agréable ou non. Des tests d’attractivité chimique, pour savoir par exemple si une odeur corporelle les dérange, si elle serait rédhibitoire dans une vie de couple, ont aussi été menés.

A partir de ces données, les scientifiques établissent des taux de compatibilité. Pour les participants qui sont les plus compatibles, ils les accompagnent dans une phase de préparation qui se terminera le jour de la cérémonie, le jour où ils se verront pour la première fois.

Une expérience folle. Et ce programme risque de beaucoup faire parler car il faut bien avouer que l’idée est totalement folle. Commencer une histoire à deux en prenant l’engagement ultime, ça semble dingue.Pour beaucoup d’entre nous, le mariage, c’est un moment rare, c’est surtout l’aboutissement d’un cheminement entre deux personnes, qui ont pris le temps de se découvrir. Ça peut être long parfois... Il y a le premier regard échangé, le premier baiser, la première nuit passée ensemble, le premier week-end en amoureux et ainsi de suite. Avec cette émission, M6 dynamite complètement cet "ordre logique" des choses.

On notera que les célibataires qui répondent à l’appel de cette émission ne sont pas tout de suite au courant de la finalité de l’expérience. Ils pensent simplement participer à une émission qui les aidera à trouver l’amour, rien de plus. C’est lors du premier rendez-vous avec les scientifiques qu’ils apprennent qu’ils devront passer devant le maire pour pouvoir découvrir celui ou celle qui leur correspond. Une expérience qui peut déranger et sembler presque irresponsable. C’est le cas pour certains. Les participants qui s’engagent dans cette démarche peuvent stopper l’expérience à tout moment. Et, sans trop en dire, certains le feront !

Se prendre au jeu. Nous avons pu voir l'émission et il faut avouer que l'on se prend au jeu de cette expérience inédite. Et on se prend surtout à penser que la science peut avoir un rôle à jouer dans une histoire de couple. On a coutume de dire que l’amour, ça ne s’explique pas, qu’il y a une part d’irrationnel, une alchimie imprévisible. Ça n’est pas forcément vrai. En tout cas, pas pour les savants fous de l’amour à l’origine de Mariés au premier regard. Pour eux, cette expérience supprime définitivement le hasard, mérite d’être tentée.

Et on pourra la découvrir, sur M6 le 7 novembre prochain, à 21 heures.