Les nouveaux visages de l'info sur France 2

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

France 2 va mettre en place de grands changements à la rentrée sur l'information. Nouveau présentateur au 20-Heures, nouvelle tranche info le dimanche... 

On s‘intéresse aujourd’hui à l’information sur France 2. La chaîne repense son offre cette rentrée et prend des paris risqués. Quels sont-ils ?

Ils sont nombreux. On peut parler d’une petite révolution. A tout seigneur, tout honneur. Commençons par le 20h en semaine. Anne-Sophie Lapix a été choisie pour présenter cette grand-messe. Elle présentera son premier JT sur France 2 le 4 septembre.

C’est un changement radical aussi pour la présentatrice de C à vous sur France 5.

Un retour aux sources plutôt ! Il y a 4 ans, lorsqu’elle succède à Alessandra Sublet aux commandes de C à vous, elle se présente ainsi lors de la première: « J’ai présenté plus de 6 000 journaux sur LCI, créé le 12.50 sur M6, dirigé des émissions de référence telle que Sept à huit, présenté le 20 heures de TF1 à l’époque où il faisait 45 % d’audience ». Elle oublie alors de citer les 5 ans à lèa tête de Dimanche +, l’émission politique de Canal + . Elle recevait les yeux dans les yeux les ténors de la classe politique pour des interviews sans concession. Elle a d’ailleurs remporté le prix Philippe Caloni du meilleur intervieweur en 2012. 

France 2 a donc recruté une pro. En quoi ce pari est-il risqué ?

C’est la bonne personne, évidemment. Mais est-ce le bon moment ? Anne-Sophie Lapix remplace un David Pujadas évincé contre son gré, après 16 ans de bons et loyaux services. Et un bilan exceptionnel.

Je sens que vous allez nous donner quelques chiffres…

Cette saison, 4,8 millions de téléspectateurs en moyenne l’ont regardé chaque soir. Son 20 heures affiche la meilleure part d’audience depuis 8 ans. En 2013, 17,9%. L’année suivante, 19,8% puis 20,4% et 20,6% cette année. Une progression constante et carrément exceptionnelle alors que face à lui, les audiences du JT de TF1 s’érodent.

On peut voir le verre à moitié plein : c’est le parti pris de Delphine Ernotte. Profiter des excellentes audiences pour imposer une femme au 20h. On sait la patronne de France Télé hostile à l’omniprésence des hommes blancs de plus de 50 ans.Ou à moitié vide : le limogeage de David Pujadas, apparaît comme profondément injuste vu ses résultats. Lui succéder peut avoir des allures de cadeaux empoisonné. Lors de la conférence de presse de France Télévisions donnée début juillet, Anne-Sophie Lapix s’est contentée d’une pirouette. « Je ne peux rien vous dire sinon qu'il y aura un nouveau décor et que je fais partie de ce décor ». La pression est au maximum pour cette bosseuse invétérée qui travaille déjà d’arrache-pied pour réussir sa mission. 

Quels sont les autres challenges pour l’info de France 2 ?

Après le 20h de la semaine, place à celui du week-end. Rien que cela. Laurent Delahousse rêvait depuis 8 ans d’une longue tranche d’info le dimanche soir. Mais les bons scores de Vivement dimanche prochain, diffusé juste avant le JT, ont longtemps protégé le rendez-vous emblématique de Michel Drucker … jusqu’à ce que Delphine Ernotte accepte ce pari. Place donc à « 19H Le Dimanche », ce sera son nom à la rentrée et il sera à l'antenne dès le 10 septembre selon nos informations.

A quoi ressemblera cette tranche ?

Il s’agira d’une émission en deux temps autour du journal de 20 heures : 1ere partie composée d’un feuilleton des Français, de reportages qui décryptent les coulisses de grands événements politiques, de témoignages de plusieurs invités qui ont fait ou feront l’actualité ; 2e partie après le JT, « 20 h 30 le dimanche », une personnalité dévoile son « histoire française », lors du grand entretien.

Le pari est risqué ?

Oui car totalement novateur pour une chaîne premium comme France 2. Et par un jeu de dominos, il implique d’autres changements. Laurent Delahousse sera déchargé des journaux du 13h du week end.  C’est Leila Kaddour, sa joker actuelle, qui en hérite définitivement.

Elle le remplacera aussi pour cette nouvelle cession d’info ?

Non ! Le joker de 19H le dimanche sera quelqu’un qu’on connait bien sur l’antenne d’Europe 1. Il a animé la matinale jusqu’en juillet. C’est Thomas Sotto qui remplacera Laurent Delahousse une fois par mois. Et le journaliste à la montre orange reprend les rênes de Complément d’enquête, le magazine présenté depuis 2014 par Nicolas Poincaré.

Un Complément d’enquête hebdomadaire alors que le magazine d’investigation était quasiment devenu mensuel cette saison, élections présidentielles obliges. Et un complément d’enquête diffusé une heure plus tôt puisque Envoyé spécial revient à une formule de deux heures et non plus trois heures comme cette saison. La chance sourit aux audacieux, dit le proverbe. On l’espère pour France 2 !