Les médias se mobilisent pour soutenir Matéo contre la leucémie

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Les médias se mobilisent après l'appel lancé heudi dans le Grand direct de la santé par Matéo qui a besoin de 172.000 euros pour obtenir un traitement de la dernière chance contre la leucémie.

Le fait média du jour, c’est les médias qui relaient l’appel du petit Matéo.
Un appel lancé jeudi, dans le Grand direct de la santé. Matéo est atteint d’une forme très agressive de leucémie et il a besoin de 172.000 euros pour être sauvé. Et aujourd’hui, la mobilisation s’organise autour de l’adolescent.

Ce matin, son appel est très repris dans les médias.

D'abord dans le Parisien-Aujourd’hui en France, qui raconte l’histoire de cet adolescent. Ce matin, nos confrères de RTL ont relayé à leur tour cet appel lancé jeudi sur notre antenne.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se mobilisent massivement autour de ce jeune garçon de 16 ans, Matéo Lepetit. Il habite à St Pierre de Chartreuse, dans le département de l’Isère, et jeudi , son histoire a particulièrement ému nos auditeurs. Il y a 2 ans, les médecins lui diagnostiquent un cancer, une forme de leucémie extrêmement agressive. Il suit alors un protocole : une chimiothérapie, une radiothérapie, puis une greffe de moelle osseuse. Dans un premier temps, le traitement fonctionne, le petit Matéo est en rémission.

Mais voilà, la maladie est tenace, elle est revenue l’été dernier, elle n’a pas été éradiquée. Aujourd’hui, les médecins sont pessimistes, il y a urgence. Tous les espoirs de Matéo et de sa famille reposent dans un ultime traitement, celui de la dernière chance.

Un traitement qui coûte très cher.

187.000 dollars soit 172.000 euros c’est la somme que doit rassembler la famille de Matéo pour pouvoir financer ce protocole très prometteur. Sur 22 cas similaires, 20 sont entrés en rémission. Mais, dans le monde, une seule clinique le propose et elle est à Seattle, aux États-Unis. Matéo a donc besoin d’aide pour survivre. C’est cet appel que lançait sa maman, Evelyne, jeudi matin sur l’antenne d’Europe 1.

On le comprend, il y a urgence. Jeudi matin, avant cet appel très émouvant, 30.000 euros avaient déjà été récoltés. A l’heure où nous parlons ce matin, on en est déjà à plus du double : 82 000 euros ! Une mobilisation, un élan de solidarité, qui touche au cœur le jeune Matéo, comme il le confiait jeudi à Jean-Marc Morandini.

Aujourd’hui, la vie de Matéo ne tient qu’à un fil. Et ce fil, c’est chacun de nous qui l’avons entre les mains…

Comment venir en aide au petit Matéo ?

Plusieurs moyens de vous associer à cette chaîne de solidarité qui est en train de se former autour de l’adolescent. Sur internet, vous pouvez vous rendre sur le blog lepetitmateo.over-blog.com, et faire un don grâce au paiement en ligne. Par courrier, en envoyant vos dons à la mairie de Saint-Pierre-de-Chartreuse, à l’attention de Matéo Lepetit : Place de la mairie, 38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse.

Et puis en partageant massivement cet appel au don sur les réseaux sociaux, pour faire connaître l’histoire de Matéo et rappeler que le temps presse.

Ce matin, il manque encore un peu plus de 80.000 euros pour permettre à l’adolescent d’être soigné. 80.000 euros pour faire naître l’espoir de vaincre définitivement la maladie…