Les Guignols de l'info passent en crypté

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le nouveau directeur de Canal +, Maxime Saada, dans un entretien au Figaro, annonce que "les guignols" resteront en quotidienne mais en crypté. Toutefois, le programme sera rediffusé en clair le dimanche.

Retrouvez le fait médias du jour tous les matins dans le Grand Direct des Médias de 9h à 10h.

Ça bouge encore dans le groupe Canal +. PPDA et ses invités-marionnettes ne devraient pas disparaître des grilles de programme. Seulement, l'émission deviendra payante. "Les Guignols de l'info" ne seront plus diffusés en clair à partir de la rentrée, a annoncé mercredi le directeur général du groupe, Maxime Saada, dans une interview au Figaro. Il faudra désormais s'abonner pour pouvoir continuer à rire aux blagues des célèbres marionnettes qui caricaturent toute les personnalités depuis 1988. Les téléspectateurs pourront toutefois retrouver "Les Guignols" en clair le dimanche. De plus, l'émission sera également disponible sur Dailymotion après la diffusion quotidienne sur Canal+.

Les programmes vont connaître aussi plusieurs changements. Le magazine L'effet Papillon, présenté par Daphné Roulier, passera également en crypté. "Il y aura aussi des prime times Effet Papillon sur la chaîne", confie Maxime Saada. Dès la rentrée, Canal + proposera de nouveaux formats en crypté comme un Late Show diffusé chaque semaine en deuxième partie de soirée à partir du mois d'octobre et qui sera présenté par Antoine de Caunes. Maïtena Biraben succèdera à Antoine de Caunes aux commandes du Grand Journal. "On va mettre beaucoup plus l'accent sur les sujets culturels. Les sujets politiques auront toujours bien entendu leur place, chaque fois que l'actualité le justifiera", a expliqué le directeur général. De son côté, comme l'avait annoncé Yann Barthès dans le Grand Direct des Médias, la durée du Petit Journal pourrait être légèrement rallongée.

Ali Baddou remplacera Maitena Biraben à la tête du Supplément. L'émission sera déclinée en deuxième partie de soirée Le Supplément interdit, avec un ton un peu plus transgressif.

Du coup, dans ce grand jeu de chaises musicales, c'est l'animatrice Daphné Burkï (Le Tube) qui prendra la place d'Ali Baddou à la présentation de la Nouvelle édition. Enfin, Ophélie Meunier  présentera l’émission Le Tube.