Le coup de gueule de Patrick Sébastien contre "On n’est pas couché"

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Patrick Sébastien a gardé un très mauvais souvenir de son passage sur le plateau de Laurent Ruquier et il a décidé de prendre la parole pour dénoncer un véritable "traquenard".

Patrick Sébastien a choisi de s'exprimer sur Internet. Dans une vidéo qu’il a postée hier sur sa chaîne YouTube, Patrick Sébastien remercie tous ceux qui lui ont témoigné leur soutien après son apparition dans "On n’est pas couché" le 2 avril dernier. Patrick Sébastien était invité pour faire la promotion de son livre "Le vrai goût des tomates mûres", un passage qui lui laisse encore aujourd’hui un goût franchement amer. Dans cette vidéo, l’animateur du Plus grand cabaret du monde apparait seul, face caméra, il est dans sa loge, les bras croisés, et dans le style qu’on lui connaitn avec son traditionnel franc-parlern il règle ses comptes. En acceptant l’invitation de On n’est pas couché, Patrick Sébastien estime qu’il est tombé dans un "traquenard très bien préparé", tendu par des gens qui ne sont "ni droits, ni honnêtes, ni bienveillants". Les mots sont choisis et nul doute que Laurent Ruquier devrait apprécier le compliment. 

Le clash avec Yann Moix. Le chroniqueur de l’émission avait jugé que le livre de l’animateur avait des relents passéistes, qu’il défendait une vision accablante du "c’était mieux avant". Surtout, il lui avait reproché une petite phrase, la "violence light", dans laquelle Patrick Sébastien mettait sur le même plan les coups de martinets sur les enfants et les torgnoles de comptoirs ou les bastons de bal-musettes. Pour Yann Moix, c'est un amalgame insupportable, il y a vu une banalisation de l’humiliation subie par les enfants. Yann Moix avait alors pris à partie l’animateur en affirmant même que cette expression de "violence light" était la phrase d’un salaud.

Un message plus général sur ses valeurs. Dans son message, Patrick Sébastien en a profité pour revenir sur ses valeurs : la solidarité, la bienveillance… qui ne sont pas la norme à la télévision. Et il n’est pas le premier à le constater et à en faire les frais… Mais à la différence des invités qui regrettent leur passage dans l'émission On n’est pas couché, Patrick Sébastien fait partie de la même maison que Laurent Ruquier. Habituellement, les petits désaccords internes se règlent à la machine à café ou dans le bureau de la directrice. Ce matin, Patrick Sébastien les étale sur la place publique. C’est à France 2 qu’on doit s’arracher un peu les cheveux.