Le chant du cygne de la Nouvelle Star

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Avec une audience catastrophique pour sa finale, le fait média du jour, c’est la mort annoncée de "Nouvelle Star."

Hier soir, c’est dans l’indifférence générale que Patrick est devenu le vainqueur de l’édition 2016 du télé-crochet de D8. Audiences en berne et bad buzz ont marqué cette énième édition. Une 12e saison qui ressemble à la saison de trop.

Oui, c’est le moins qu’on puisse dire. Cette lassitude, on la voit d’abord par les audiences du programme. Les pires depuis son lancement.  Une moyenne de 850 000 fidèles, soit 4% du public. Surtout ce score catastrophique hier soir avec une finale suivie seulement par 478 000 téléspectateurs, soit 2.3 % du public. Le pire score historique pour une finale bien sûr, mais même pour un épisode de Nouvelle Star, toutes saisons confondues.

Un bilan très décevant et une désaffection qui pour certains portent un nom : celui de JoeyStarr. Le rappeur a intégré le jury, en remplacement de Yarol Poupaud, et ses prestations et ses échanges parfois houleux avec d’autres membres du jury ou avec des candidats ont été loin, très loin, de faire l’unanimité.

Sur les réseaux sociaux, on ne compte plus les critiques contre JoeyStarr, jugé condescendant, méprisant, désinvolte, vulgaire.  Très éloigné des valeurs véhiculées par "Nouvelle Star" jusqu’ici.

Une saison marquée aussi par une série de bad buzz.

Des bad buzz, ces petites séquences qui font parler du programme, mais dans le mauvais sens du terme et qui lui collent dans le dos une étiquette très négative. Très difficile à enlever surtout. Cette saison, ça a commencé dès le lancement du programme, dès les auditions, avec ce candidat d’origine sud-coréenne qui s’exprimait avec un fort accent et qui avait suscité les moqueries du jury.  Le jury et la production de l’émission avaient dû se justifier suite à cette séquence qui avait laissé un goût très amer à ce candidat et qui ressemblait pour beaucoup à l’expression d’une forme de racisme ordinaire.

Cette saison, il y a eu bien sûr aussi l’épisode de la gifle de JoeyStarr au chroniqueur de TPMP Gilles Verdez, le 19 avril dernier.  Des séquences qui n’ont pas contribué à rendre le télé-crochet plus populaire et à lui faire remonter la pente.

Ce matin, personne ne se fait guère d’illusions. La Nouvelle Star ne devrait plus revenir à l’antenne.

Oui, évidemment, rien n’a été officialisé pour l’heure, mais on se dit qu’avec un bilan aussi décevant, D8 n’aurait pas intérêt à poursuivre l’aventure. D’ailleurs, le jury lui-même semble sceptique sur l’avenir du programme, comme le disait hier soir André Manoukian. Arrivé en 2006 sur M6, le télé-crochet, adaptation du programme anglais "Pop Idol" se retrouve plus que jamais sur la corde raide, ringardisé notamment par "The Voice."

En 12 saisons,"Nouvelle Star" nous avait fait découvrir de nouveaux talents, de nouvelles voix. Elle avait fait émerger Julien Doré, Christophe Willem ou encore Amandine Bourgeois.  Pendant 12 saisons, "Nouvelle Star" a mis à l’honneur le chant. Ce matin, le chant, c’est celui du cygne pour Nouvelle Star.