L'Amour est dans le pré fête ses 10 ans

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

L'émission phare de M6, L'Amour est dans le pré, fête ses 10 ans ce soir à 20h55 autour de son animatrice Karine Le Marchand.

Le fait média du jour, c’est le 10e anniversaire de L’Amour est dans le pré. Lundi soir, M6 consacre une émission spéciale autour de son programme-phare, avant de lancer la 11e saison, la semaine prochaine. L’occasion de faire un bilan de l’émission depuis son lancement, en septembre 2005.

Septembre 2005, c’est la date où L’Amour est dans le pré a débarqué dans nos salons et M6 ne pouvait passer à côté de l’événement. Elle programme donc lundi soir une émission spéciale, enregistrée à la fin de l’été dernier, à Limoges. Une espèce de grand bilan qui donnera l’occasion à Karine Le Marchand de feuilleter "l’album souvenir" de ce qui est devenu, il faut bien le dire, un programme culte de la télévision.

Depuis septembre 2005 et l’arrivée de cette adaptation d’un format britannique sur les écrans français (Farmer wants a wife), 97 agriculteurs et 20 agricultrices ont tenté leur chance, espérant trouver enfin le grand amour, avec des fortunes diverses. Au total, 68 couples se sont formés, ça fait un taux de 60 % de réussite. C’est mieux que certaines agences matrimoniales. Ces rencontres ont débouché sur 17 mariages et, M6 n’en est pas peu fière : il y a eu 39 bébés grâce à l’émission.

Évidemment, ce soir, la chaîne a fait le choix de revenir sur ces jolies histoires, et du coup sur quelques-unes des personnalités les plus marquantes de ces 10 saisons. On pense notamment à Thierry et Annie, avec qui on avait fait connaissance lors de la saison 7 du programme. Il y aura aussi François, le fan de Johnny Hallyday, et Maryline de la saison 9 ou encore Jean-Claude et Maud, de la saison 6. Et puis, les amateurs apprécieront, Karine Le Marchand égrainera aussi les séquences cultes, les petites phrases de séduction franchement maladroites, les situations un peu gênantes aussi, les silences interminables de ces 10 ans de quête du grand amour, les pieds dans la gadoue.

Pour nous, c’est aussi l’occasion de tirer un bilan autour du programme phare de M6.

C’est vrai que L’Amour est dans le pré, c’est clairement l’émission la plus identifiable pour la chaîne. Au fil des saisons, elle est même devenue une marque incontournable. Tous les étés, les téléspectateurs se passionnent pour ces aventures amoureuses à la ferme.

Les premières saisons rassemblaient environ quatre millions de fidèles. Le record, M6 l’a enregistré en 2012, pour la saison 7 du programme avec 6,3 millions de téléspectateurs de moyenne. La saison 10, qui s’est terminée au mois de septembre a enregistré un petit repli. Elle flirtait avec les cinq millions de fidèles.  Mais ça reste tout de même une recette qui fonctionne. M6 est leader en audiences presque à chaque fois qu’elle diffuse un épisode de son speed-dating rural.

Les ingrédients sont simples : un message universel, la recherche de l’amour. Des rencontres incongrues entre des agriculteurs parfois un peu bruts de décoffrage et des prétendantes et prétendants pas toujours très à l’aise avec des bottes aux pieds. Et puis des belles images, les campagnes françaises, des petits veaux qui gambadent…a plait toujours, et surtout, ça plait aussi aux annonceurs, séduits par les valeurs véhiculées par le programme. A tel point qu’on pourrait presque parler d’une dépendance de la chaîne vis-à-vis de son programme-phare.

Mais le risque, c’est de tirer un peu trop sur la corde.

C’est vrai que la tentation est forte. Mi-novembre, M6 nous gratifiait d’un Amour est dans le pré, seconde chance. Une espèce de saison accélérée, où tout était dans le titre, puisqu’il s’agissait de donner une deuxième occasion de trouver l’âme sœur à d’anciens candidats restés célibataires. Seulement 2,9 millions de téléspectateurs avaient répondu présents.

Ce soir, elle remet ça avec cette soirée-anniversaire, une semaine avant de lancer la 11e saison, avec la diffusion des portraits des 14 nouveaux agriculteurs, diffusée lundi prochain. Tous les ans, il faut bien reconnaître qu’on se pose la question de l’avenir de L’Amour est dans le pré mais jusqu’à maintenant, le pari tient toujours. Le public continue de suivre le programme. Ça évite à M6 de se creuser les méninges pour trouver un autre programme estival, ça lui évite d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Avec L’Amour est dans le pré, M6 tient sa poule aux œufs d’or ! Pas de raison que ça change !