La primaire de la gauche s'organise

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Les sept candidats à l’investiture socialiste connaissent désormais le calendrier de leurs confrontations télévisées.

La primaire de la gauche s'organise. Les sept candidats à l’investiture socialiste connaissent désormais le calendrier de leurs confrontations télévisées.

Le premier débat sur TF1. Le premier rendez-vous est fixé au jeudi 12 janvier prochain. TF1 a officialisé mardi la tenue de ce premier débat en apportant des précisions sur le dispositif mis en place. Pas de révolution par rapport à ce qu’on a pu vivre pour la primaire de la droite et du centre, mi-octobre. Bien évidemment, ce débat sera diffusé en prime time, cette fois encore en simultané sur RTL. LCI, la chaîne info du groupe TF1, sera associée à l’événement et proposera un "before", pour présenter les enjeux de cette confrontation, puis un "débrief" en fin de soirée. Trois journalistes animeront ce débat : Gilles Bouleau, Élizabeth Martichoux et Matthieu Croissandeau, directeur de la rédaction de L’Obs.

Face à eux, se trouveront les sept personnalités en lice pour cette "primaire ouverte de la Belle Alliance Populaire", nom du processus de désignation du candidat de gauche à la présidentielle. On retrouvera Sylvia Pinel, Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, François de Rugy et l’ancien Premier ministre Manuel Valls.

Le 12 janvier prochain, ce sera la première fois que ces sept candidats se retrouveront sur un même plateau de télévision. Un premier rendez-vous crucial qui permettra au téléspectateur de se faire une première idée dans une confrontation qui reste pour l’heure très indécise.

Un premier rendez-vous qui en appellera d’autres. Trois autres débats sont d’ores et déjà prévus. Le deuxième sera retransmis par BFMTV et i-Télé, en partenariat avec RMC. Ce sont Ruth Elkrief et Laurence Ferrari qui seront chargées de le faire vivre. Il se déroulera le dimanche 15 janvier, trois jours seulement après celui de TF1, mais à un horaire plus inhabituel, à partir de 18 heures. Enfin, un troisième débat, diffusé cette fois sur France 2 et Europe 1, se déroulera le 19 janvier, animé par David Pujadas et Fabien Namias. Ce sera le dernier rendez-vous des sept prétendants avant le premier tour de cette primaire qui déterminera les deux "finalistes".

Ces finalistes se retrouveront pour un ultime débat d’entre-deux-tours le 25 janvier, diffusé simultanément sur TF1 et France 2, en partenariat avec France Inter. Un ultime rendez-vous décisif qui pourrait peser pour la désignation du candidat qui représentera officiellement la gauche et les écologistes. Le deuxième tour de cette primaire se déroulera quatre jours après, le 29 janvier.

Le dispositif est quasiment identique à celui mis en place pour la primaire de la droite et du centre. À ceci près que les confrontations télévisées entre les candidats seront beaucoup plus resserrées dans le temps. Là où le calendrier des débats à droite ressemblaient à une course d’endurance, s'étalant sur un mois et demi, ceux de la gauche seront concentrés sur une période beaucoup plus courte : sur quinze jours seulement.