Koh-Lanta accusé de "chasse à l'audience"

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

D'anciens participants de Koh-Lanta se sont exprimés pour passer un coup de gueule contre la production de l'émission.

Les langues se délient de plus en plus autour du jeu d’aventure Koh Lanta.

Il y a une quinzaine de jours, Marc, l'un des candidats de la saison actuellement en cours sur TF1, avait décidé de révéler publiquement le contenu d’un épisode avant sa diffusion antenne car la production avait coupé au montage l’hommage qu’il avait rendu à son frère luttant contre la maladie.

La semaine dernière, un livre choc signé de la main d’Ella, candidate en 2011, dénonçait les manipulations, les montages et les trucages du jeu de survie de TF1.

Et cette semaine, c'est au tour de Raphaël Andres, un aventurier de la saison 4 qui avait marqué les esprits en tuant un requin armé d’un simple couteau, de s’en prendre à la production.  En 2014, il avait échoué à l'épreuve finale des poteaux, à la surprise générale. Onze ans plus tard, dans une interview accordée à la chaîne d'information people en continu Star 24, il raconte comment un membre de la production, Christian Le Bozec, l'aurait convaincu de perdre en lui promettant de l’aider à tourner dans des publicités pour compen­ser la perte des 100 000 euros promis au vainqueur. "J'ai subi des manipulations par la production" témoigne l'ancien candidat de l'émission de téléréalité avant d’ajouter  "et comme un abruti j'ai accepté de perdre".