Hair, le meilleur coiffeur : n'y a-t-il pas trop d'émissions de compétition ?

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

TF1 a annoncé l'arrivée du nouvelle émission de compétition intitulée Hair, le meilleur coiffeur à partir du 7 novembre à 16h55.

Le fait média du jour, c’est l’arrivée d’une nouvelle émission, sur TF1 : Hair, le meilleur coiffeur qui débarquera sur nos écrans le 7 novembre.

Il s’agit encore d’une compétition qui oppose et compare des candidats.

Une question se pose donc ce matin : n’en a-t-on pas marre de ce type de programme ?


Quel est le concept de cette nouvelle émission ?

Il s’agit d’un concours de coiffure ou, pour être plus précis, d’un concours de coiffeurs.

Huit candidats, passionnés du brushing, vont s’affronter à coups de ciseaux et de sèche-cheveux pour tenter de décrocher le titre tant convoité de "meilleur coiffeur amateur de l’année".

La précision a son importance : chacun de ces candidats est un amateur, un autodidacte. TF1 en fait la promesse : aucun ne vit de la coiffure. Ça n’est pas leur activité professionnelle.

Au passage, on notera que ça promet quelques sueurs froides pour les cobayes qui prêteront leur tignasse à ces passionnés du peigne.

Pour les départager, deux experts de la coiffure : Eva Guide et Alain Pichon, qui jugeront les performances des candidats sur des épreuves techniques et artistiques.

A l’issue de chaque émission, celui qui aura été le moins convaincant selon le jury, sera éliminé.

Hair, le meilleur coiffeur est une émission hebdomadaire produite par BBC Worldwide France, qui produit déjà Danse avec les stars pour TF1 ou encore Le meilleur pâtissier pour M6. Elle arrivera à l’antenne le samedi 7 novembre, en fin d’après-midi, à 16h55. C’est Sandrine Corman qu’on retrouvera à l’animation de ce qui s’annonce comme une véritable guerre des coupe-tifs !

Depuis plusieurs années, ces compétitions sont devenues un filon largement exploité à la télévision.

Hair, le meilleur coiffeur est le dernier en date de ces programmes qui mettent au défi plusieurs candidats autour d’une compétence professionnelle ou autour d’un talent.

Dans ce genre de format, le pionnier bien sûr, c’est Un dîner presque parfait, créé sur M6 en 2008, et toujours à l’antenne, sur W9.

C’est d’ailleurs la cuisine qui fournit l’essentiel du contingent de ce type d’émissions. Pour ce qui est des programmes en prime-time, on a eu droit à MasterChef sur TF1, on a encore Top Chef et Le meilleur pâtissier sur M6, ou Qui sera le prochain grand pâtissier ? sur France 2.

Dans d’autres domaines, et à d’autres horaires, en pré-access surtout, on trouve aussi des compétitions de ce genre comme Bienvenue chez nous sur TF1 en fin d’après-midi, qui se décline ponctuellement à l’hôtel ou au camping. Sur la Une, on compare aussi les mariages dans Quatre mariages pour une lune de miel.

Sur M6, c’est les fans de mode et de shopping avec Cristina Cordula ou les boulangers avec La Meilleure boulangerie qui sont à l’honneur.

Bref, aucun domaine de notre vie quotidienne ne semble résister à cette frénésie de la compétition.

Est-ce que ça fonctionne en terme d’audience ?

Si on prend les émissions qui sont en cours de diffusion, on doit bien reconnaître que ça marche encore un peu. Notamment pour M6 : le succès des Reines du shopping ne se dément pas. La Meilleure boulangerie de France, elle aussi, connaît de très bons niveaux.

Mais toutefois, il y a parfois un phénomène d’usure et dans ce cas-là, la sanction est immédiate pour les programmes qui ne savent pas se renouveler. On l’a constaté avec MasterChef qui ne reviendra pas sur TF1.

Pour les chaînes, il faut donc tenter tous azimuts pour ne pas lasser le téléspectateur. Ça oblige les sociétés de production à se creuser un peu les méninges. Il y a de nombreux projets dans les cartons. Si vous en avez marre de ces compétitions, vous allez être déçus.

Ce matin, Jean-Louis Blot, directeur général de BBC Worldwide France, le producteur de Hair, le meilleur coiffeur indique qu’il travaille actuellement sur un concours qui opposera des peintres amateurs et encore plus surprenant sur une compétition entre des pêcheurs amateurs !

Bref, le filon est loin d’être épuisé !