Garde à vous, l'émission qui ne plait pas au ministère de la Défense

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le ministère de la Défense a fait savoir son mécontentement au sujet de l'émission de M6, Garde à vous.

Le fait média du jour, c’est cette polémique autour de l’émission de M6 Garde à vous. Hier, le ministère de la Défense a tenu à se désolidariser du programme en expliquant que "tout était faux et scénarisé".

Des propos qui remettent en cause la crédibilité du programme.

C’est un article publié hier sur le site internet de Télé Star qui a mis le feu aux poudres, le ministère de la Défense ne voit pas d’un très bon œil l’émission lancée par M6 la semaine dernière.
Garde à vous plonge pendant trois semaines une vingtaine de jeunes garçons de 18 à 25 ans dans les conditions du service militaire des années 1970. Le programme est présenté comme un docu-réalité, et c’est probablement cette appellation qui heurte dans les services de la "Grande Muette". De son côté, elle y voit plutôt une "télé-réalité" où "tout est faux et scénarisé".

Pour le responsable du Dicod, le service de communication de l’armée, qui s’exprime, Garde à vous ne correspond "en rien à ce qu’est l’Armée aujourd’hui", ni d’ailleurs à "ce qu’était le service militaire dans les années 1970".
Les critiques sont ensuite un peu plus détaillées : d’abord sur les uniformes utilisés. Ceux qui équipent les instructeurs sont des tenues de l’armée britannique. Pour les uniformes des appelés, ils semblent tout droit sortis d’un magasin de déstockage.
Pour l’armée, ça ne fait pas très sérieux.
Même chose pour l’attitude des jeunes recrues, notamment au moment de passer sous la tondeuse. Le responsable de la com de l’armée reconnaît avoir bien ri en les voyant demander "de garder leurs franges" ou de conserver un "joli dégradé" sur la nuque.
Dernier reproche, il s’adresse cette fois à Marius, qui encadre ce drôle de régiment version 2016. S’il a bien été instructeur de commandos marines par le passé, il n’est aujourd’hui plus actif dans l’armée et n’aurait jamais été en contact direct avec des appelés du contingent.

La réponse de M6 n’a pas tardé à venir.

Pour la chaîne, il y a maldonne. Ces libertés prises avec la "réalité" ne sont pas un problème dans la mesure où le programme n’a jamais eu la prétention de recréer fidèlement la réalité.
M6 nous rappelle d’ailleurs qu’un avertissement au début de chaque épisode mentionne que "certains éléments de protocole réservés aux militaires ne sont pas reproduits". C’est notamment le cas pour les uniformes utilisés dans le programme.

L’objectif de Garde à vous, c’est de plonger des jeunes dans un contexte qu’ils ne connaissent pas, autour de valeurs comme le respect de l’autorité, l’entraide, la discipline ou le dépassement de soi. Et de voir si ces valeurs peuvent encore trouver un écho auprès d’une génération égocentrée qu’on dit parfois plus attachée à son smartphone qu’au sens de la solidarité et du devoir.

Il ne s’agit pas d’une reconstitution historique à l’identique.

Et puis, surtout, pour M6, ces critiques ne sont pas partagées par tous du côté du ministère de la Défense. La chaîne en veut pour preuve une quinzaine de messages postés sur Twitter par le Service de recrutement de l’Armée de terre, mardi dernier pendant la diffusion du 2e épisode de Garde à vous, un live-tweet qui commentait les séquences de l’émission, dans des termes cette fois très positifs.

 Dans l’armée, tout le monde n’est donc pas tout à fait d’accord sur Garde à vous.

Ça s’explique par une raison très simple. D’un côté, les services de recrutement de l’armée de terre estiment sans doute que l’émission, si elle ne reflète pas la réalité, peut tout de même donner des idées à certains jeunes pour leur orientation professionnelle.
Pour l’armée de métier en revanche, l’image de pieds nickelés qui transpire de ce programme donne quant à elle une idée fausse de ce qu’elle est réellement, des militaires professionnels bénéficiant d’équipement ultra-modernes.

Ce matin, cette affaire montre tout de même que M6 surveille comme le lait sur le feu les réactions que provoquent ces programmes. Celle de ce responsable de la communication du ministère de la Défense reste clairement en travers de la gorge de la chaîne qui est montée au front immédiatement.

Il faut dire que, depuis deux semaines, Garde à vous fait les beaux jours de la chaîne, avec des résultats d’audience extrêmement flatteurs avec 3,8 millions de téléspectateurs pour le lancement la semaine dernière, un score qui s’est maintenu mardi à un niveau similaire.