François Hollande : les coulisses de sa visite chez Lucette

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

La visite de François Hollande chez Lucette, une inconnue, n'avait rien de spontané. Lucette a révélé à nos confrères de BFM TV que les questions avaient été choisies en amont et que certains sujets de conversation étaient clairement interdits.

Le fait média du jour, c’est les coulisses de la visite de François Hollande dans le salon d’une Française jeudi dernier. Le Président de la République s’est invité chez Lucette pour boire le café.

Une visite qui n’avait rien de spontané :

Jeudi dernier, François Hollande était en Lorraine pour rencontrer des élus. En marge de ce déplacement, l’image a fait le tour des médias, le président s’est invité chez une illustre inconnue : Lucette Brochet. Elle habite à Vandoeuvre-les-Nancy, en Meurthe-et-Moselle. C’est une infirmière à la retraite de 69 ans.

Jeudi dernier, elle a donc vu débarquer François Hollande dans son salon. Une visite qu’elle n’est pas prête d’oublier et dont elle raconte aujourd’hui les coulisses.

C’est BFM TV qui est retourné la voir, après le passage du président. Et vous allez l’entendre, Lucette balance tout, mais alors absolument tout à la journaliste de la chaîne info.

Cette rencontre, présentée comme une visite à l’improviste, était en réalité préparée depuis plusieurs jours. Et à en croire Lucette, même les sujets de conversation étaient définis à l’avance, histoire de ne pas mettre François Hollande dans l’embarras.

Cette visite du Président de la République a même fait l’objet d’une véritable mise en scène :

Son passage chez Lucette n’avait pas grand-chose de spontané. Alors, bien sûr, on ne va pas faire semblant de penser que ce genre de rencontres entre le chef de l’État et un citoyen lambda, est le fruit du hasard Mais à entendre Lucette, on se dit qu’on n’est pas loin d’une scénarisation totale.

Lucette n’avait pas assez de chaises pour recevoir le Président de la République et son entourage ? Qu’à cela ne tienne : la mairie lui en a prêté.

La mairie est décidément vraiment très généreuse :

Elle est aussi très douée pour la mise en scène : jeudi, François Hollande a partagé un café avec Lucette. Sur les images qu’on a vu ce week-end, c’est un homme qui fait le service, un homme que le Président surnomme "Monsieur Café". Lucette en a dit un peu plus à BFM TV sur l’identité de ce fameux "Monsieur Café".

Alors, si on résume : la mairie a fait le ménage chez Lucette, elle lui a prêté des chaises et des tasses, elle est venue avec des thermos de café, elle a offert des fleurs pour la déco... Bref, elle a chamboulé les habitudes de la retraitée.

Dans l’Est Républicain, elle raconte aussi qu’elle a dû enfermer ses deux chats, Coyote et Swiffer, le temps de la visite. Elle a dû également cacher ses cigarettes.

Un président de la République dans le salon d’un français, c’est un moment de vérité, une opération séduction pour illustrer la proximité de l’exécutif avec les "vrais gens". Bien sûr, ça se prépare. Mais du point de vue de la communication du président, c’est assez désastreux surtout lorsque les témoins, parfois un peu naïvement, balancent tout.

Conclusion : les visites présidentielles, c’est un peu comme les spectacles de magie : si on veut y croire, il ne faut pas connaître les trucs…