Enfoirés : premier concert sans Jacques Goldman

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le premier des sept concerts des Enfoirés aura lieu ce soir à Toulouse en l'absence de Jean-Jacques Goldman.

Ce soir, le Zénith de Toulouse accueille le premier des sept concerts organisés pour les Restos du cœur. Et pour la première fois, le show s’est construit sans Jean-Jacques Goldman. À quelques heures du premier spectacle, est-ce qu'on doit être inquiet pour les Enfoirés ?

Alors inquiet, non, mais un peu préoccupé, dubitatif aussi. Pour la première fois depuis 28 ans, il manquera la pierre angulaire de cette grande opération caritative. Au printemps dernier, Jean-Jacques Goldman annonçait qu'il se mettait en retrait des Enfoirés : il n’avait plus la créativité, les idées ou la modernité que nécessite une telle émission. Il préférait prendre du recul plutôt que faire l’année de trop.

En perdant Jean-Jacques Goldman, les Enfoirés ont perdu leur boussole mais ils ont su rebondir. C’est en tout cas le message envoyé depuis plusieurs mois. Les équipes de production sont restées les mêmes, dirigées par la productrice Anne Marcassus. Des équipes bien rodées au fil des années. Pour compenser l’absence de Goldman, il a seulement été demandé à certaines figures de la troupe de s’investir un peu plus que d’habitude : Michael Youn, Bénabar, Jeff Panacloc, Zazie ou Christophe Maé ont donc dégagé un peu plus de temps pour aider à la conception du spectacle.

Un spectacle qui a enregistré quelques défections cette année. Après Mimie Mathy, pour raisons de santé, c’est Pierre Palmade qui a déclaré forfait en début de semaine. Ce sera aussi le cas d’Alizée, qui a décidé de privilégier ses projets personnels et la tournée Danse avec les stars. En revanche, il y a des petits nouveaux, puisque les Enfoirés enregistreront les arrivées d’Amir et Kendji Girac.

Les Enfoirés restent un enjeu majeur.

Oui, pour les Restos du Cœur, le spectacle des Enfoirés, c’est une manne : entre les ventes de billets, les ventes d’albums et les droits d’auteur, ça représente 20 à 25 millions d’euros. C’est plus de 10% des ressources de l’association. Les Restos qui ont distribué plus de 130 millions de repas l’an dernier.

C’est aussi un enjeu pour TF1 qui devrait diffuser le spectacle dans le courant du mois de mars. Les Enfoirés, ça reste toujours le divertissement télé numéro un en France, en termes d’audiences. L’an dernier, c’était encore plus de 11 millions de téléspectateurs fidèles devant leur écran.

En sera-t-il de même cette année ? La question est encore sans réponse, mais l’organisation peut compter sur un premier signal très encourageant : le public répond toujours présent. Les sept spectacles organisés à Toulouse sont tous complets. Les billets se sont vendus en 48 heures.

Cette semaine, ils seront donc 70.000 à assister à ce show caritatif exceptionnel. 70.000 à reprendre en chœur, Juste une p’tite chanson, l’hymne de ces Enfoirés 2017, composé par Grégoire et MC Solaar, et qui résonne comme un hommage à Jean-Jacques Goldman.