Claire Chazal déjà de retour

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Selon le site du magazine Closer, Claire Chazal devrait remplacer Laurent Goumarre aux commandes d'Entrée libre, le journal de la culture de France 5, qui sera programmé tous les jours, de 20h15 à 20h30, après C à vous de Anne-Sophie Lapix.

Le fait média du jour, c’est Claire Chazal qui aurait trouvé un point de chute : selon le magazine Closer, elle devrait arriver sur France 5 en janvier prochain.

Évincée du JT de TF1 il y a quelques semaines, Claire Chazal aurait donc déjà tourné la page.

C’est le site internet de Closer qui nous l’apprenait hier soir. Avec ce titre plutôt facétieux, vous en conviendrez : "Claire Chazal de retour au 20 heures".

Alors, le 20 heures, façon de parler… Il ne s’agit pas d’un comeback sur le plateau d’un journal télévisé, comme on pourrait le comprendre. Non, il s’agit seulement de l’horaire. D’après Closer, Claire Chazal serait en approche sur une chaîne du groupe France Télévisions, France 5, et elle aurait trouvé un accord pour prendre les commandes du magazine culturel Entrée libre, programmé chaque jour de la semaine à 20h15.

L’ancienne présentatrice des JT de TF1 durant 24 ans, débarquée avec fracas au mois de septembre, prendrait la place occupée jusqu’ici par Laurent Goumarre.

Ce matin, que ce soit du côté de France 5 ou de la production de l’émission, personne ne confirme pour l’instant cette rumeur mais personne ne l’infirme, non plus. On est un peu dans le brouillard.
Closer, quant à lui, semble certain de ces informations : selon le magazine, Claire Chazal arrivera aux manettes d’ Entrée libre au mois de janvier. Le temps pour elle de rompre son contrat avec TF1, de négocier son départ et d’encaisser son solde de tout compte. Des indemnités dont le montant varie selon les sources, mais qui pourrait atteindre jusqu’à trois millions et demi d’euros.

Cette arrivée de Claire Chazal sur France 5 pour animer un magazine culturel, est-elle si surprenante que ça ?

Pas vraiment, on connait le goût de Claire Chazal pour l’actualité culturelle. Elle anime une émission hebdomadaire sur Radio Classique : L’invité culture. Elle n’a jamais caché sa passion pour la danse aussi. Sur le papier, ce choix ne semble donc pas complètement absurde.
Cette arrivée, surtout, elle ferait mentir Nonce Paolini. On se souvient qu’à l’annonce de son départ, le patron de la Une voulait que l’avenir de Claire Chazal "s'inscrive dans les projets du groupe TF1". Hier, il confirmait encore à quelques journalistes qu’il a toujours souhaité que la journaliste reste dans le groupe. Visiblement, ce matin, Claire Chazal n’en prend pas le chemin.

S’il est officialisé, ce transfert constituera un grand coup pour Delphine Ernotte, la nouvelle patronne de France Télé.
Hasard ou coïncidence, c’est elle qui a nommé Michel Field, à la direction de France 5 cet été. Michel Field, un transfuge du groupe TF1, lui aussi…

Une façon pour Claire Chazal de se concentrer sur autre chose et d’oublier les succès de sa remplaçante.
L’arrivée d’Anne-Claire Coudray sur TF1 est un succès. Pas seulement en terme d’image, mais aussi au niveau des audiences.
On se souvient que peu de temps avant son départ, les JT du week-end de la Une étaient au coude à coude avec ceux de France 2 et de Laurent Delahousse
Un écart qui passait régulièrement en-dessous des 100 000 téléspectateurs. Pire, début septembre, il n’y avait que 13 000 téléspectateurs qui séparaient les deux journaux.
Aujourd’hui, Anne-Claire Coudray redresse la barre avec en moyenne plus d’un millions de fidèles de plus que sur France 2.

En rebondissant, si vite, sur une chaîne moins exposée et moins scrutée, Claire Chazal ne se retourne pas, elle ne regarde pas dans le rétroviseur et elle se lance un nouveau défi, beaucoup moins périlleux !