Bras d'honneur de Pogba : d'où vient cette polémique ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Depuis plusieurs heures, la polémique autour du "bras d'honneur" de Paul Pogba enfle sur les réseaux sociaux.

Le fait média du jour, c’est cette image d’un joueur de l’équipe de France qui crée la polémique. Une image sur laquelle on voit Paul Pogba esquisser un bras d’honneur après le 2ème but des Bleus contre l’Albanie, mercredi soir. Une image diffusée par certaines chaînes, mais censurée par d’autres, qui fait couler beaucoup d’encre et qui se retrouve même à la une de l’Équipe ce matin.

D’abord, qui a filmé cette image ?

Ce sont les caméras de l’UEFA, l’organisatrice de la compétition. Contrairement à ce qui se dit depuis plusieurs heures, ce n’est pas BeIN qui les a produites.
Pour bien comprendre d’où elles proviennent et surtout pour comprendre pourquoi vous n’avez pas vu cette séquence mercredi soir, en direct, pendant France-Albanie, il faut se pencher sur la manière dont l’UEFA distribue les images des matchs de l’Euro. En effet, la fédération européenne envoie plusieurs signaux aux chaînes qui ont acheté les droits de diffusion de la compétition.
Il y a d’abord ce qu’on appelle le "signal international". C’est celui que vous avez pu voir mercredi soir si vous étiez devant TF1 ou devant BeIN pour suivre le match, un signal émis et réalisé, en direct, qui est mis à disposition des chaînes, pour suivre la rencontre en temps réel.
Dans un second temps, l’UEFA met aussi d’autres images à disposition des détenteurs de droits. Un stock de séquences dans lesquelles les rédactions peuvent puiser pour alimenter les magazines qu’elles mettent à l’antenne autour de la compétition.
C’est de ce "stock parallèle" que cette image de la célébration de Paul Pogba provient. C’est un choix de l’UEFA d’avoir utilisé, à ce moment de la rencontre, une caméra isolée sur le joueur.
En France, seulement deux chaînes étaient autorisées à diffuser cette séquence dans son intégralité : BeIN Sports et TF1, les deux détenteurs des droits de ce fameux match France-Albanie.

Mais cette image, BeIN a fait le choix de ne pas la diffuser à l’antenne.

Oui, un choix éditorial, selon elle. Une décision prise par Florent Houzot, le directeur de la rédaction de BeIn Sports qu’il a communiqué hier à l’ensemble de ses journalistes, sous la forme d’un mail.
Selon lui, il ne s’agit pas de censurer le geste du joueur de l’équipe de France. Il a tout de suite perçu la portée polémique de ce geste et il refuse simplement de se servir de cette séquence pour créer du buzz.
Le problème, c’est que ce mail de consignes a fuité sur internet hier après-midi et que c’est finalement ce mail qui a contribué à offrir la caisse de résonance que connait aujourd’hui cet événement.

Cette image, deux chaînes françaises ont tout de même fait le choix de la diffuser à l’antenne.

Oui, la première c’est TF1. La Une était détentrice des droits de France-Albanie donc elle est dans la légalité en la mettant à l’antenne, elle avait le droit de se servir de la séquence. La rédaction de TF1 a donc fait le choix de la passer dans son journal de 20 heures hier soir.
En revanche, une autre chaîne française a diffusé cette image : et là, c’est plus surprenant, puisque c’est France 5 et C à vous, dans la chronique de Maxime Switek, que l’on connait bien ici.
Alors, ça ne vous a pas échappé, France 5 n’est pas détenteur des droits de l’Euro. Avait-elle le droit de se servir de cette image ? La production nous confirme ce matin que la question s’est posée. La rédaction de C à vous a fait le choix de s’appuyer sur l’étranger pour montrer cette séquence à ses téléspectateurs. La chaîne belge RTBF a diffusé l’image de Paul Pogba et ce sont ces images que France 5 a récupéré, au nom du droit à l’information, en les créditant RTBF. Elle flirte avec la légalité en agissant ainsi.

Non seulement, le geste de Paul Pogba suscite la polémique, mais il provoque aussi un joli micmac autour des droits de diffusion…