Antoine sans fiche : Canal+ répond à Laurence Boccolini

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Canal+ répond à Laurence Boccolini après qu'elle ait accusé la chaîne cryptée de plagiat concernant la future émission d'Antoine de Caunes.

Cette semaine, Canal+ a officialisé ses arrivées de programmes  pour la rentrée.  Antoine de Caunes, qui était aux manettes du Grand Journal présentera désormais Antoine sans fiche, un format novateur et original où l'animateur n'aura pas de fiches et découvrira l'émission en même temps que les spectateurs. Dans un communiqué, la chaîne cryptée explique le principe du "late show": "Un invité fil rouge, des talents qui le rejoignent au cours de l'émission et un animateur, Antoine de Caunes, qui découvre son show chaque semaine en même temps que le téléspectateur".

Petit problème, mercredi, un internaute a fait remarquer à Laurence Boccolini la forte similitude qui existait entre le concept de Canal + et le concept qu'elle avait imaginé en 2009. L'animatrice de Money Drop a tenu à le faire savoir sur les réseaux sociaux. «Désolée mais Antoine sans fiche, je l'ai créée en 2009 avec Jamais sans mes fiches», a-t-elle écrit sur Twitter. En effet, en 2009, Laurence Boccolini avait enregistré un pilote (une émission de test) avec Cyril Hanouna et un avec Nikos mais l'émission n'avait  jamais réussi à être vendue à une chaîne de télévision.

Contactée par le magazine Gala, le service de presse a indiqué avec humour qu’ « Antoine s’en fiche », que le contenu de l’émission devait encore évoluer et que même le titre était provisoire.