"Que valent les études de l'OMS quand on peut se baser sur un forum Doctissimo ?"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel... En ce lundi, elle s'attaque aux anti-vaccins.

Je vais me départir de l'objectivité et du sens de la mesure qui comme vous le savez Raphaelle me caractérisent totalement pour asséner ici mon petit avis : les anti-vaccins sont ce qui est arrivé de pire au 21eme siècle juste après l'Etat islamique, le jean slim et la pop coréenne.

Le monde entier, dont la France, est gagné par une fièvre anti-vaxx. Les anti-vaxx ce sont ces gens qui manifestent une haine et un rejet total des vaccins en se basant sur d'obscures croyances qui ont pourtant été scientifiquement discréditées. Mais après tout, que valent les études de l'OMS quand on peut se baser sur un forum Doctissimo.  Bon alors il faut dire qu'on les a un peu cherchés les anti-vaccins et anti-labos avec toutes ces histoires de Mediator et de Levothyrox, qui font fait rien qu'à exciter les partisans le la "liberté vaccinale". C'est à dire, le droit de ne pas vacciner ton enfant et de considérer que c'était mieux avant, quand l’espérance de vie était de 32 ans et que tu pouvais mourir des oreillons dans d'atroces souffrances, et que rester en vie, finalement, c'est une fête commerciale.

Ces anti-vaccins se sont mobilisés en France ce week-en pour dénoncer le projet du gouvernement de passer, à partir du 1er janvier 2018, de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les enfants de moins de deux ans. Les manifestants se sont rendus devant le ministere de la santé et ont scandé "liberté, liberté" parce que ça sonne moins bien que "vive l'hépatite B, vive l'hépatite B" Justement, pour ce qui est des slogans, le mouvement "ensemble pour une vaccination libre" a fait appel à l'intelligence collective sur Twitter (non ça n'est pas antinomique) en demandant à leur followers de proposer des slogans pertinents et efficaces. Étrangement, aucune de mes propositions n'a été retenue alors que j'avais plein de super idées. Par exemple : "la polio, c'est rigolo", "la rougeole LOL" ou encore "le cholera, c'est sympa".

D'ailleurs, c'est étrange que les anti-vaccins aient fait un appel à idées, parce qu'ils sont habituellement très inventifs par eux-même. Je rappelle que ce sont eux qui sont à l'origine des "pox parties". Fête du virus en français. Qui comme le nom ne l'indique pas n'est pas une catégorie du site YouPorn mais des fêtes consistant à réunir des enfants porteurs d'une maladie infantile avec d'autres enfants sains et non-contaminés pour renforcer le système immunitaire de ces derniers et les soustraire à l'injonction vaccinale. Il faut imaginer une sorte de goûter d'anniversaire avec du Savane aux cellules souches de tétanos et des piñatas dont s'échappent des petites doses de virus Ebola.

Je sais bien qu'après cette chronique, les anti-vaccins vont me soupçonner d'être grassement payée par les laboratoires pour faire leur pub. Alors que pas du tout. la seule fois ou j'ai reçu un cadeau d'un labo, c'tait un flacon de bion 3 senior et je l'ai hyper mal pris.  Néanmoins, pour les anti-vaccins mécontents qui voudront envoyer lettres de réclamations, courriers à l'anthrax, et autres colis piégés, je rappelle l'adresse de la station : c'est maison de la radio, 116 avenue du président Kennedy, 75016 Paris.