"Le télétravail permet de faire des siestes en slip devant Toute une histoire"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel. Ce mardi, elle s'intéresse au télétravail.

C'est un point de la reforme du code du travail qui est mystérieusement passée inaperçu alors qu'il s'agit peut-être de la seule bonne nouvelle qui figure dans ces ordonnances. Le gouvernement envisage en effet d'encourager le télétravail en lui offrant un cadre juridique plus sûr. En tout cas, il est prévu que le salarié pourra demander à travailler de chez lui, et l'employeur sera alors tenu de justifier son refus. Une décision qui s'appuie sur de nombreuses études ayant révélé que le télétravail rendait plus performant. Et sur une étude réalisée par moi-même, qui révèle que le télétravail permet également de faire des siestes en slip devant Toute une histoire en mangeant du tarama à même la barquette.

Reste que le télétravail représente en effet un nombre considérable d'avantages. Flexibilité des horaires, confort de travail, moins de déplacements. Mais surtout, travailler à la maison, ça veut dire pas de collègue relou qui te montre les photos de ses gosses alors que t'en as rien foutre, pas de cagnotte pour offrir le cadeau de départ à la retraite de Gérard alors que t'en as rien a foutre, pas de Raphaël Enthoven qui tient absolument à t'expliquer devant la machine à café la différence entre essentialisme et existentialisme, alors que t'en as rien à foutre.

Evidemment, il va y avoir des déçus hein. Tous les jobs ne peuvent pas s'exercer en télétravail. Les commerçants, médecins, ou enseignants sont contraints techniquement de se rendre sur leur lieu de travail. Ainsi que les journalistes, par exemple. Si tu es Elise lucet, le télétravail, ça consisterait à entrer chez tes voisins sans frapper pour vérifier qu'ils ont bien trié leur déchets dans la poubelle jaune. Patrick Cohen ne peut décemment pas présenter le 7/9 d'Europe 1 depuis son lit, même si ça m'excite un peu.

Tant qu'on y est, j'ai une autre suggestion pour le gouvernement quant aux modifications à apporter à nos habitudes de travail. Si on pouvait avoir une ordonnance qui interdirait les semaines thématiques à la cantine, je vous jure que la semaine orientale avec du couscous tous les midis, ça n'a jamais aidé personne a se surpasser. Et puis aussi, est-ce qu'on peut légalement interdire les séminaires d'entreprises et autres teambuildings ? Les teambuidlings les plus fréquents se résumant à faire du rafting entre collègues ou du base-jump. Alors qu'à quel moment avoir un CDI consiste à risquer de mourir comme une merde, écrasé au fond des les gorges du Tarn ? Allez je vous laisse, c'est la semaine italienne a la cantine d'Europe 1.