Cinéma : "C'est l'histoire de Christian Clavier qui aime rire des minorités"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel.

Il y a au cinéma des comédies drôles, pertinentes, acides et grinçantes. Et puis, il y a les comédies françaises, qui elles-mêmes se divisent en plusieurs catégories.

Les comédies françaises avec Kad Merad. Les comédies françaises avec Dany Boon, ou encore les comédies avec des acteurs dont la sortie en salle coïncide avec le prélèvement du tiers provisionnel. Nous, quand on est un peu ric rac en fin de mois, on retire une tomate au moment de peser les légumes chez Carrefour. Les acteurs français, eux, ils appellent Fabien Ontoniente, pour lui dire "dis donc, j’ai ma taxe d’habitation qui va tomber là, t’aurais pas un film qui se passe dans un camping où on peut se foutre de la gueule des habitants du Pas de Calais en portant un slip trop petit ?"

Et il y a surtout les films avec l’acteur Christian Clavier. Son prochain long-métrage s’appelle Momo, voici le pitch :

"Monsieur Prioux, interprété par Clavier, découvre qu’il a un fils caché atteint de surdité, qu’il va rejeter avant de finir par l’accepter". S’en suit une suite de gags hilarants sur le handicap.

Si ça vous dit quelque chose, c’est normal. Depuis environ quinze ans, l’ensemble de la filmographie de Christian clavier repose sur l’idée que rire des minorités c’est rigolo. Il y a eu "À bras ouverts" qui riait allègrement de la communauté "rom". "Si j’étais un homme" qui riait des "transgenres" et bien sûr "Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu" qui brodait sur la blague "c’est l’histoire d’un arabe, d’un juif, et d’un noir sur un bateau".

C’est cette obsession pour les minorités qui a inspiré à Adrien Menielle, auteur et acteur drolissime, un générateur de synopsis de christian clavier. Il propose des pitchs comme "Christian Clavier joue le rôle d'un riche romancier coulant des jours paisibles à Nogent-sur-Marne. Son destin prend un tournant rocambolesque au moment où il apprend que son fils veut épouser une naine".

Ou encore

"Christian Clavier incarne un riche homme d'affaire coulant des jours paisibles en province. Son existence sans histoire est tourneboulée quand il s'aperçoit que sa fille veut épouser un migrant".

Puisque les minorités c’est rigolo, vivement le film ou Christian Clavier découvre que sa fille va se marier avec un cul de jatte aborigène obèse et adhérant au parti socialiste.