Chilli heads : le nouveau défi pour homme en crise de virilité

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel.

Vous connaissez tous le principes des défis et autres challenges sur internet. Ce sont des gens qui font des trucs aussi lumineux et sensés que se jeter un seau d’eau glacée sur la tête ou manger le plus de saucisses possible en une minute. En termes de discernement et de projet de vie, on est entre la rétrospective Benny Hill et le futur congrès du Parti socialiste. Ça ne se projette pas bien loin dans l’avenir tout ça.

Le nouveau défi répond au nom de "chilli heads", tête de piments en français. On sent qu’on va avoir à faire à des futurs prix Nobel. Il est réservé aux hommes et consiste à croquer à pleines dents dans un piment frais.

Le but, en dehors de devoir finir interné à la demande d’un tiers ou avec un anus artificiel, c’est de prouver sa virilité. Ça, c’est des fois qu’on manquait de clichés en ce moment. C’est bien connu, un homme ça mange du chili en regardant Turbo. Pendant que les femmes chipotent leurs salades de quinoa devant Coup de Foudre à Notting Hill.

Déjà, depuis qu’on trouve des kit pour fajitas old el paso chez Carrefour, manger épicé est à la portée de tout le monde, qu’on ait ou non un pénis. Mais ces vidéos, aussi déprimantes soient-elles, illustrent ce qu’on appelle "la crise de la masculinité". Les hommes se sentiraient dépossédés de leur virilité à  cause des luttes féministes. Une crise identitaire qui, elle l’avoue, échappe un peu à Nadia Daam.

Se battre pour les droits des femmes, ça n’est pas se battre pour retirer des droits aux hommes. Personne n’a prévu de les émasculer. Encore qu’en ce moment, Nadia Daam songe sérieusement à faire un autre usage de sa mandoline que des tagliatelles de courgettes. 

En tout cas, rassurez-vous messieurs et reposez doucement ce piment d’Espelette. Depuis la disparition du service militaire, le seul truc génétiquement complexe à gérer quand on est un homme, c’est de pisser droit. Et encore, y en a qui galèrent un peu. Alors, faites plaisir aux femmes, lancez-vous plutôt dans le "je relève la lunette des toilettes challenge", ça relèvera aussi un peu le niveau.