Arrêtez avec les t-shirts second degré et subversifs !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel.

Ce week-end à Albi, dans le Tarn s’est déroulé le championnat du monde du pull moche, qui a rassemblé plus de 600 candidats.

Alors un pull moche, qu’est-ce que c’est ? C’est un pull affreux dont les motifs font référence à Noël : du nez de renne qui clignotent, du bonhomme de neige, du sapin. En gros, il faut qu’il ait l’air d’avoir été tricoté par une grand-mère daltonienne ou DA freelance chez Desigual.

Le pull de Noël est devenu à la mode depuis quelques années. Il est désormais porté notamment par les hipsters mais de façon ironique. On réhabilite un objet ou une figure du passé pour essayer d’en faire quelque chose de cool. C’est à cause de ce genre de conneries qu’on se retrouve aujourd’hui avec des jeans neige taille haute et la tournée star 80.

Si on suit la logique, la prochaine étape, c’est rouler en Fuego en fumant des clopes fenêtres fermées avec les gosses à l’arrière.

Cette histoire de pull moche mais cool a au moins le mérite de nous faire aborder ici le problème des vêtements à caractère humoristique. Ces t-shirts portés au second degré, limite, les gens se déplacent en faisant des guillemets avec les doigts pour qu’on comprenne bien qu’il porte un vêtement décalé.

Nadia Daam ne comprend pas par exemple pourquoi tant de femmes portent des t-shirts "connasse". Comment expliquer le succès du t-shirt "femme de voyou" d’autant qu’il est porté par des filles qui pensent que les Baumettes c’est une cantine vegan et qu’un parloir, c’est la fonction dictaphone de leur portable. Enfin, Nadia Daam n’en peut plus non, plus des sweats et t-shirts floqués du nom d’un quartier populaire parisien, Barbès, Pigalle ou Château d’eau et portés par des gens qui n’y habitent pas. Est-ce que les habitants de Pigalle portent des t-shirts "Miromesnil" ou "Pont de saint Cloud" ? Non. D’autant qu’avec le prix d’un t-shirt "Barbès" tu peux élargir le parc HLM de 20%.

Bref, arrêtez avec les t-shirts second degré et subversifs. Ou alors portez vos t-shirts à message à l’envers en laissant apparaître l’étiquette "fabriqué au Bangladesh". Et dites que c’est pour dénoncer "le travail des enfants LOL".