Vers un décollage de l'aquaculture en France ?

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L'aquaculture française est peu développée mais, depuis le 1er juillet, il est possible de nourrir les poissons d'élevage avec des insectes et ça change tout.

L'aquaculture va-t-elle enfin décoller en France ? Depuis le 1er juillet, il est possible de nourrir les poissons d'élevage avec des insectes et ça change tout !

C'est quand même un grand paradoxe en France. Le pays possède le deuxième plus grand domaine maritime au monde derrière les Etats-Unis, avec quelque 11 millions de km². Soit 20 fois la superficie de la France et quatre fois la superficie de la méditerranée ! Malgré cet immense espace maritime nous sommes de piètres pêcheurs.

Nous importons plus de 80 % du poisson que nous consommons. La filière française d'aquaculture est peu développée et souffre d'une mauvaise image.

Pourquoi cette mauvaise image de l'aqua-culture ?

On se souvient de l'émission "Envoyé Spécial" qui avait révélé comment le saumon d'élevage, en Norvège, était aspergé de produits chimiques en tout genre ! En plus du problème de nourriture, ce n'est pas très écologique.

Le problème des poissons, c'est qu'ils sont carnivores. (la truite, la saumon, le thon, cabillaud, le bar etc) Et donc, pour élever un kilo de poissons d'élevages; il faut- en nourriture – un kilo et demi de poissons sauvages ! Donc avec l'aquaculture, on va vider les océans. L'idée lumineuse est donc de leur donner à manger des insectes. Espérons que cela servira de déclic pour développer filière aquacole française responsable.