Venezuela: la crise n'en finit pas

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Depuis le mois d'avril, des manifestations quotidiennes ont fait 80 morts.

 Le Venezuela s'enfonce dans une crise économique qui n'en finit pas avec des chiffres qui donnent le vertige.

Le président Maduro vient d'annoncer dimanche une hausse du Smic de 50 %. (Comme si en France Smic passait de 1480 euros à 2200 euros !). C'est la troisième augmentation depuis le début de l'année.

Mauvaise nouvelle  en revanche, au Venezuela l'inflation est de plus de 700 % par an. Les prix sont multipliés par huit. Le bolivars, la monnaie ne vaut plus rien, elle a perdu 99,7 % en 4 ans. Mais même si vous avez de l'argent, il y a un autre problème, les magasins sont vides !

L'économie vénézuélienne s'est effondrée, il n'y a plus rien à acheter. Comme du temps des pénuries soviétiques. Il y a même un job en vogue : faire la queue pour le compte des gens riches pendant des heures. Pourtant, le Venezuela est un pays qui dispose parmi les réserves les plus importantes de pétrole au monde.

Mais, le pays a souffert de la chute des cours des bruts !

Oui, ajoutez à cela une collectivisation qui fait des ravages, pimenté de corruption. Le pouvoir de Nicolas Maduro est contesté depuis la mort d'Hugo Chavez (2013). Le pays est plongé dans une crise politico-économique avec des manifestations quotidiennes qui ont fait 80 morts depuis le mois d'avril. Bref, le régime est en danger.