Vague de froid et diesel : les raisons de l'augmentaion de la consommation de produits pétroliers en janvier

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

La consommation de produits pétroliers a très fortement augmentation sur le mois de janvier à cause notamment de la vague de froid et du diesel.

On assiste à une très forte hausse de la consommation de produits pétroliers en France en janvier.

En effet, et la raison est assez évidente.
Il a fait froid, très froid, en janvier. Donc ceux qui sont chauffés au fioul ont consommé beaucoup plus. Le chiffre parle de lui-même car les ventes de fioul ont progressé de près de 35% le mois dernier par rapport à janvier dernier. C'est ce qui ressort des chiffres de l'Union française des Industries pétrolières, l'Ufip. Pour rappel, 19% des ménages sont chauffés au fioul en France contre 38% pour l'électricité.

C'est la raison principale mais on a, semble-t-il, beaucoup plus fait le plein de nos voitures le mois dernier également.

La consommation de ce que l'on appelle les carburants routiers c'est à dire le sans plomb ou le diesel, a progressé de 6.6% en janvier toujours par rapport à janvier de l'année dernière. Même si personne n’est vraiment capable de donner une raison objective, on a beaucoup plus roulé le mois dernier. Les ventes de super ont bondi de plus de 7% et celle de gazole de 6,5%. Une performance d'autant plus étonnante que les voitures électriques commencent à se faire une place.

Comme on achète de moins en moins de voitures diesel, est-ce que la part du diesel recule en France ?

Quasiment pas puisque le diesel reste ultra majoritaire en France.
Avez-vous une petite idée de ce que pèse encore aujourd’hui les ventes de carburant diesel en France ?
82.1% des carburants consommés en France en janvier étaient du diesel, ça représente un recul de 0.1% seulement sur un an. Ça peut paraitre fou alors que les ventes de voitures diesel, elles, se sont effondrées ces dernières années. Pour la 1ère fois depuis 2000, les ventes de voitures diesel sont même passées sous la barre des 50% en janvier. Elles représentaient pourtant deux tiers des ventes il y a seulement cinq ans.

Pourquoi achète-t-on alors encore autant de carburant diesel ?

C'est à cause des professionnels. Aujourd’hui, la quasi-totalité des voitures de sociétés ou des utilitaires fonctionnent au diesel et ce sont eux qui roulent beaucoup et donc qui consomment beaucoup. Idem du côté des particuliers ceux qui roulent au diesel ce sont ceux qui roulent le plus. On estime qu'il faut rouler 23.000 kilomètres par an pour qu'un diesel pour un particulier soit rentable, alors qu'en moyenne les Français roulent 12.000 km par an. Les ventes de carburant diesel vont donc rester largement majoritaire en France pendant encore assez longtemps.