Twitter fait la chasse aux faux comptes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Axel de Tarlé fait le point sur l'actualité économique.

Twitter veut supprimer tous les faux comptes, pilotés par des robots. Les robots pullulent sur Internet et constituent une menace inquiétante.  

"DucheminRapha". C'est bien votre compte Twitter Raphaëlle. Méfiez vous, si ça se trouve, il existe, un compte Duchemin-Rapha2, opéré par un robot. Et donc, Twitter a décidé de supprimer tous ces faux comptes, opérés par des robots. Le scandale est venu des Etats-Unis ou l'on accuse les Russes d'avoir créé une ribambelle de faux comptes, dont l'objectif était d'influer sur les élections américaines.

Ces faux comptes - opérés par des robots - ont retweeté les tweets de Donald Trump ou favorables à Donald Trump. Tout cela a crée un buzz très favorable à Donald Trump.

Mais, il y a aussi des opérations, plus bassement mercantile. Des faux comptes opérés par des robots qui cliquent sur des pubs .Objectif : faire croire à un annonceur que sa publicité sur Internet a été visionnée des millions de fois. D'où cette volonté de faire la chasse aux faux comptes, opérés par des Robots qui sont envahissant sur Internet.

Et les robots constituent même une menace "alarmante". C'est à dire ? Quel type de menace ?

Désormais les robots sont capables d'auto-apprendre. C'est l'intelligence artificielle. Un rapport de 26 experts (Universitaire Yale, Standford, Cambridge) alertent sur les dangers de l'intelligence artificielle. Aujourd'hui, c'est rudimentaire : retweeter, un tweet de Donald Trump pas très compliqué comme manipulation.

Demain, l'intelligence artificielle, capable de créer de fausses informations, de fausses vidéos. Des vidéos capable de faire dire n'importe quoi à Un Homme politique, en recomposant sa voix. Mais même, on imagine des arnaques gigantesques. Avec des vidéos qui composent la voix, l'image d'un de vos proches. Comment savoir que c'est bien vous.

Pour vous donner une idée Raphaëlle, avec nos petits moyens on a essayé d'imaginer ce monde diabolique. Vous êtes chez vous, votre téléphone sonne. Le nom s'affiche : Raphaëlle Duchemin. On a fait ça avec les moyens du bord. Mais, vous voyez la menace qui se profile, un robot qui vous imite pour diffuser de fausses informations.