Trophées Europe 1 de l'avenir : le lycée pilote innovant international du Futuroscope

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

On va clore ce vendredi notre série sur les nominés de la catégorie Éducation des Trophées Europe1 de l'avenir.

C'est la troisième édition des trophées Europe 1 de l'avenir. Ces trophées dans sept catégories comme l'engagement, l'alimentation ou la personnalité récompensent des associations, des entreprises, des initiatives positives qui changent la donne. On connaitra les gagnants lundi soir à 19h30 en direct sur le Facebook live d'Europe1.

Qui est donc le dernier nominé ?

Nous vous avons présenté cette semaine des nominés qui étaient très technologiques et certains auditeurs se demandaient peut être si nous n’avions pas trouvé une bonne initiative dans l'éducation nationale. Nous en avons trouvé plein et celui qui a été retenu c'est le le lycée public du Futuroscope.

Pourquoi ce lycée ?

Parce que c'est un modèle assez vertueux, un lycée public non sectorisé. Il propose à ses élèves d’expérimenter au quotidien des activités pédagogiques alternatives, basées sur le développement de l’autonomie et sur l’utilisation intensive de l’informatique. Objectif : responsabiliser les élèves très tôt en les impliquant dans un projet personnalisé, directement lié à leurs choix d’orientations futures. Et pour cela, il y par exemple dix-huit demi-journées par an autour de projets choisis par les élèves. Il est également prévu d’autres demi-journées où les élèves choisissent un soutien ou suivent un approfondissement à la carte dans les disciplines traditionnelles. Et surtout et c'est surement cela le plus important, ce lycée fait partie intégrante d’un pôle de formation global abritant la Faculté des Sciences de Poitiers et l’école d’ingénieurs ENSAM. Sur un territoire porteur, il partage des liens directs avec la recherche et l’ingénierie. Il commence en plus à avoir un certain recul. Ils ont fêté cette année leur trentième rentrée.

Ça fonctionne ?

Les retours sont très bons. On a besoin de ce genre d'expériences qui servent de laboratoire. C'est très logique en plus de l'avoir pensé autour du Futuroscope. Et tout est innovant. Les professeurs sont recrutés sur dossier. Dossier dans lequel ils expliquent leur intérêt pour l’utilisation des technologies nouvelles dans le cadre de leur enseignement ou leur implication dans des expériences pédagogiques particulièrement novatrices. Les élèves ne doivent pas avoir été spécialement brillants comme le rappelle le site internet de l'établissement. Il leur est juste demandé de rédiger une lettre de motivation ainsi que de passer un entretien avec les membres de l’équipe éducative pour prouver leur envie.

Voilà, vous connaissez désormais les cinq nominés. Si vous les avez oubliés rendez-vous sur le site internet d'europe1 pour les redécouvrir et découvrir tous les autres dans toutes les catégories.